Home / Accueil

Résidence du directeur du parc

Alma, Nouveau-Brunswick, Canada

Reconnu formellement en: 1991/04/04

Façade de la résidence du directeur du parc, qui montre l'aile de l’avant dotée de pignons et recouverte de planches verticales, v. 1990.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, c./v.1990.
Façade
Vue arrière de la résidence du directeur du parc, qui montre le revêtement de pierres à assises irrégulières des murs extérieurs, v. 1990.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, c./v. 1990.
Vue arrière
Vue de la façade latérale de la résidence du directeur du parc, qui montre son toit à deux versants, à pente raide, revêtu de bardeaux et sa cheminée en pierres, v. 1990.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, c./v. 1990.
Vue de la façade latérale

Autre nom(s)

s/o

Liens et documents

Date(s) de construction

1948/01/01 à 1949/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2008/09/08

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

La résidence du directeur du parc est située dans un cadre boisé en surplomb de l’embouchure de la rivière Upper Salmon et de la mer. Il s’agit d’un bâtiment d’un étage et demi, à toit à deux versants, asymétrique, dont les murs extérieurs sont revêtus de moellons bruts. Son plan rectangulaire de base est animé par la présence d’ailes avant et arrière alors que le toit est orné de lucarnes de différentes tailles. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

La résidence du directeur du parc est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’elle présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’elle occupe dans son milieu.

Valeur historique
La résidence du directeur du parc est associée à l’engagement pris par le gouvernement fédéral de préserver une région représentative, sur le plan géographique, du patrimoine naturel du Canada. En tant que résidence de l’administrateur principal du parc, elle représente le Service canadien des parcs au sein du parc national du Canada Fundy.

Valeur architecturale
La résidence du directeur du parc est un très bel exemple du style vernaculaire inspiré des cottages anglais. L’emploi d’une gamme limitée de matériaux et de techniques de construction ont donné le ton à la conception d’autres bâtiments du parc. D’une échelle domestique réduite, le bâtiment témoigne d’une exécution soignée et de matériaux de haute qualité.

Valeur environnementale
La résidence du directeur du parc s’harmonise avec le caractère du secteur central du parc. Elle constitue un repère familier pour les personnes qui travaillent dans le parc et celles qui le visitent.

Sources : Shannon Ricketts, résidence du directeur du parc, restaurant Clubhouse et salle de réunion, parc national du Canada Fundy (Nouveau-Brunswick), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche 90-240, 90-241 et 90-242; Résidence du directeur du parc, parc national du Canada Fundy (Nouveau-Brunswick), Énoncé de la valeur patrimoniale 90-240.

Éléments caractéristiques

Les éléments suivants, qui définissent le caractère de la résidence du directeur du parc, devraient être respectés.

Son style vernaculaire inspiré des cottages anglais et la qualité des matériaux et de l’exécution, c’est-à-dire :
- le volume rectangulaire sur un étage et demi du bâtiment avec son toit à deux versants, à pente raide, revêtu de bardeaux, sa cheminée en pierres, ses lucarnes de différentes tailles, les consoles et éléments décoratifs sous les pignons, le porche d’entrée central créé par le prolongement du toit par-dessus l’entrée et les ailes de l’avant et de l’arrière dotées de pignons et recouvertes de planches verticales;
- le revêtement de pierres à assises irrégulières de tous les murs extérieurs;
- les fenêtres d’origine à guillotine à carreaux multiples et les encadrements de fenêtres et de porte en pierre calcaire;
- la configuration des pièces, les plafonds à gorges, les planchers en érable, les lambris en pin du vestibule avant, les lambris en épinette du vestibule arrière et le manteau en pin sculpté de la salle de séjour.

La façon dont la résidence du directeur du parc constitue un repère connu, c’est-à-dire :
- sa proximité de la route, en surplomb de la mer, où elle est bien en vue des visiteurs.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1991/04/04

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Résidence
Logement unifamilial

Architecte / Concepteur

H.S. Brenan

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

4529

Statut

Édité

Inscriptions associées

Façade

Pavillon de bain et piscine d'eau salée

Le pavillon de bain et la piscine d’eau salée se trouve dans le parc national du Canada Fundy, au Nouveau-Brunwick. Le pavillon de bain est un bâtiment rectangulaire d’un étage…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches