Home / Accueil

Remise d’équipement des gardes de parc

Parc national du Canada de Prince Albert / Prince Albert National Park of Canada, Saskatchewan, Canada

Reconnu formellement en: 1988/05/05

Vue de la la remise d’équipement des gardes de parc, qui montre son grand toit en croupe, les chevrons exposées, les lucarnes au toit en croupe et aux côtés revêtus de bardeaux, 1984.; Agence Parcs Canada / Parks Canada Agency, 1984.
Façade
Vue de la remise d’équipement des gardes de parc, qui montre les fenêtres à carreaux multiples en trois parties de la façade arrière, 1984.; Agence Parcs Canada / Parks Canada Agency, 1984.
Façade arrière
Vue de la remise d’équipement des gardes de parc, qui montre les murs en rondins écorcés et les extrémités exposées des chevrons, 1984.; Agence Parcs Canada / Parks Canada Agency, 1984.
Vue en angle

Autre nom(s)

Remise d’équipement des gardes de parc
Building 13
Bâtiment 13
Warden's Equipment Shed, Building 13

Liens et documents

Date(s) de construction

1933/01/01 à 1934/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2008/09/05

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

La remise d’équipement des gardes de parc se dresse parmi les arbres mûrs et les pelouses dans le parc national du Canada de Prince-Albert. De style rustique, cette structure rectangulaire est faite de rondins posés à l’horizontale avec les coins assemblés à queue d’aronde. Elle se masse sous un toit en croupe percé de lucarnes et présente des fenêtres à carreaux multiples et une grande porte basculante pour les véhicules. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

La remise d’équipement des gardes de parc est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’elle présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’elle occupe dans son milieu.

Valeur historique
La remise d’équipement des gardes de parc est associée au développement du réseau des parcs nationaux du Canada. Conçue et construite dans le cadre du programme de construction entrepris dans les parcs nationaux pour prêter assistance aux chômeurs pendant la grande dépression, elle a été modifiée pour servir de remise d’équipement pour les gardes de parc dans les années 1950.

Valeur architecturale
La valeur de la remise d’équipement des gardes de parc découle de sa conception esthétique. La construction en rondins et le toit en croupe sont caractéristiques de la tradition rustique retenue comme thème architectural par la Division des parcs nationaux dans les années 1930. Le cachet de la structure est articulé par la combinaison réussie des matériaux de construction naturels d’origine locale. La conception fonctionnelle de la structure est très bonne tandis que la très haute qualité de l’exécution est évidente à l’intérieur comme à l’extérieur.

Valeur environnementale
La remise d’équipement des gardes de parc entretient un rapport inchangé avec son emplacement. Elle renforce le cadre naturel du parc national du Canada de Prince-Albert et est connue des gardes de parc, des visiteurs et des habitants de la ville.

Sources : Bâtiments, parc national du Canada de Prince-Albert (Saskatchewan). Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche 85-063; Remise d’équipement des gardes de parc, parc national du Canada de Prince-Albert, Waskesiu (Saskatchewan), Énoncé de la valeur patrimoniale 85-063.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère de la remise d’équipement des gardes de parc, devraient être respectés.

Son style rustique pittoresque, sa conception fonctionnelle, la qualité de l’exécution et l’emploi de matériaux naturels, c’est-à-dire :
- le volume rectangulaire de la structure;
- son grand toit en croupe recouvert de bardeaux, les extrémités exposées des chevrons, les lucarnes au toit en croupe et aux côtés revêtus de bardeaux et la cheminée;
- les murs en rondins écorcés et les extrémités exposées des chevrons;
- les fenêtres à carreaux multiples en trois parties de la façade arrière et des façades latérales.

La façon dont la remise d’équipement des gardes de parc entretient un rapport historique inchangé avec son emplacement, renforce le cadre naturel du parc et est un repère local bien en vue, c’est-à-dire :
- le rapport soutenu entre le bâtiment et les arbres mûrs et pelouses qui l’entourent;
- son esthétique rustique, sa forme et son groupement, qui s’harmonisent avec le cadre naturel;
- son style et sa situation non loin du centre d’accueil, qui font qu’il est bien connu des personnes qui visitent le parc et de la collectivité.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1988/05/05

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

1950/01/01 à 1950/01/01

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Résidence
Bâtiment paradomestique

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

Direction des parcs nationaux, Division de l’architecture

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

2679

Statut

Édité

Inscriptions associées

Rear elevation

Bureau central des gardes de parc / centre d'accueil, bâtiment 1

Le bureau central des gardes de parc/centre d’accueil se trouve dans le secteur de la réserve du gouvernement de Waskesiu, dans le parc national du Canada de Prince-Albert. De…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches