Home / Accueil

Résidence fortifiée du maître-éclusier

Montague, Ontario, Canada

Reconnu formellement en: 1992/04/30

Vue latérale de la maison fortifiée du maître-éclusier, qui montre les murs extérieurs en maçonnerie de pierre et la cuisine ajoutée à l’arrière, 1989.; Department of Public Works / Ministère de l'Approvisionnement et des Services, 1989.
Vue générale
Vue de la façade est de la maison fortifiée du maître-éclusier, qui montre l’agencement symétrique des fenêtres de l’étage, 1930.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, 1930
Vue historique
Vue de l'escalier de la maison du maître-éclusier, qui montre le plan intérieur, 1990.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, James De Jonge, 1990.
Vue de l'intérieur

Autre nom(s)

Résidence fortifiée du maître-éclusier
Kilmarnock Locstation Defensible Lockmaster's House

Liens et documents

Date(s) de construction

1841/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2009/01/19

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

La résidence fortifiée du maître-éclusier se trouve à un emplacement bien en vue, en surplomb du canal Rideau près de l’écluse, au poste d’éclusage de Kilmarnock du lieu historique national du Canada du Canal-Rideau. Cette maison de deux étages en maçonnerie de pierre, coiffée d’un toit en croupe, est carrée. Les portes et fenêtres sont placées à intervalles réguliers. Un porche vitré protège l’entrée principale. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

La résidence fortifiée du maître-éclusier est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’elle présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’elle occupe dans son milieu.

Valeur historique
La résidence fortifiée du maître-éclusier est un très bon exemple d’un bâtiment associé à la construction et au fonctionnement du canal Rideau. Elle évoque le thème de la stratégie de défense militaire du Haut et du Bas-Canada pendant le deuxième quart du XIXe siècle et l’évolution et la transformation de la voie navigable à titre d’ouvrage public fédéral. Ce bâtiment est le seul qui demeure de l’époque d’activité militaire et constitue un renvoi important aux débuts du développement de Kilmarnock. Il évoque le rôle changeant du canal Rideau, de sa fonction militaire à celle de voie de transport.

Valeur architecturale
La valeur de la résidence fortifiée du maître-éclusier découle de ses très belles qualités esthétiques caractéristiques des résidences de la fin du XIXe siècle qui intègrent à la fois des fonctions militaire et résidentielle. Les meurtrières témoignent du rôle militaire premier de la maison tandis que l’ajout de l’étage et d’une cuisine d’été marque le tournant vers le style résidentiel, évolution due au changement de fonction du canal au XXe siècle. Le plan intérieur révèle la très bonne conception fonctionnelle tandis que la qualité de l’exécution se voit dans les épais murs en pierre du rez-de-chaussée, l’étage ajouté par la suite et leur intégration réussie.

Valeur environnementale
La résidence fortifiée du maître-éclusier renforce le caractère historique du cadre semblable à un parc où elle est située au poste d’éclusage de Kilmarnock et est un repère connu des résidants du coin et des visiteurs.

Sources : James De Jonge, 29 bâtiments, secteur central, canal Rideau (Ontario), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine rapport de recherche, rapports 91-072 à 91-081; Maison fortifiée du maître-éclusier, poste d’éclusage de Kilmarnock, canal Rideau (Ontario), Énoncé de la valeur patrimoniale 91-077.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère de la résidence fortifiée du maître-éclusier devraient être respectés.

Ses très belles qualités esthétiques, sa conception fonctionnelle et les matériaux et l’exécution de très haute qualité, c’est-à-dire :
- la volumétrie sur deux étages;
- le toit en croupe et la cheminée;
- les murs extérieurs en maçonnerie de pierre, les murs en pierre épais du rez-de-chaussée et la meurtrière comblée de la façade sud;
- l’emplacement des fenêtres et des portes et l’agencement symétrique des fenêtres de l’étage;
- la cuisine ajoutée à l’arrière;
- le plan intérieur.

La façon dont la résidence fortifiée du maître-éclusier renforce le caractère historique du cadre semblable à un parc où elle est située au poste d’éclusage de Kilmarnock et est un repère connu dans le secteur, c’est-à-dire :
- son échelle générale, sa conception et les matériaux employés, qui s’harmonisent avec les espaces verts qui entourent le poste d’éclusage;
- sa visibilité, due à son emplacement bien en vue à côté du canal, ce qui en fait un repère dans la région.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1992/04/30

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

1891/01/01 à 1892/01/01
1891/01/01 à 1903/01/01

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Loisirs
Musée

Historique

Transport maritime
Canal de navigation ou ouvrages de canal

Architecte / Concepteur

British Royal Engineers

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

5117

Statut

Édité

Inscriptions associées

Photo of a lock

Lieu historique national du Canada du Canal-Rideau

Bâti au milieu du XIXe siècle, le lieu historique national du Canada du Canal-Rideau est une voie navigable artificielle de 200 km aménagée de la rivière des Outaouais au lac…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches