Home / Accueil

édifice de l'Amirauté

rue Gottingen, Halifax, Nouvelle-Écosse, Canada

Reconnu formellement en: 1984/07/17

Façade principale de l'edifice de l'Amirauté, édifice fédéral du patrimoine classé.; (Canadian Forces Photograph, CFB Halifax, 1983.)
Photo extérieur
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

édifice de l'Amirauté
Admiralty House
édifice de l'Amirauté

Liens et documents

Date(s) de construction

1815/01/01 à 1819/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2010/01/22

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

L’édifice de l’Amirauté, situé à la Base des Forces canadiennes (BFC) Halifax, est une expression imposante du classicisme britannique, réalisé pour le commandant en chef de la station nord-américaine de la Marine royale. Sa façade soigneusement équilibrée, qui fait cinq baies de largeur, crée à l’entrée principale un point de convergence. L’accent mis sur la symétrie est repris par les cheminées d’extrémité judicieusement positionnées sur le toit en croupe. Le bâtiment est situé en retrait de la rue Gottingen. Le portail d’entrée, l’allée circulaire et les terrains sont les vestiges d’un jardin plus élaboré. La désignation se limite au contour au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

L’édifice de l’Amirauté est un édifice fédéral du patrimoine classé en raison de son importance historique et de ses valeurs architecturale et environnementale.

Valeur historique
La valeur patrimoniale de l’édifice de l’Amirauté tient à l’excellence de son architecture, à l’importance et à la permanence de ses rapports avec l’histoire militaire du Canada ainsi qu’à sa contribution considérable à la définition du caractère particulier de l’extrémité ouest de l’arsenal maritime. En tant que résidence du commandant en chef de la station nord-américaine de la Marine royale au cours du XIXe siècle, l’édifice de l’Amirauté accueillit plusieurs galas et visites royales en ses lieux.

Valeur architecturale
L’édifice de l’Amirauté est un manoir imposant de deux étages conçu dans le style classique britannique. Ses proportions régulières, avec l’entrée principale comme point de convergence, et la disposition symétrique de ses fenêtres et cheminées d’extrémités sont des éléments caractérisant plusieurs maisons bâties au cours du XVIIIe siècle dans les provinces anglaises et les colonies. L’édifice présente de très bonnes qualités fonctionnelles, lesquelles sont attestées par son utilisation comme structure et résidence militaire au cours des deux derniers siècles. L’édifice de l’Amirauté a servi sa fonction primaire de résidence entre les années 1819 et 1904; ses nombreux usages subséquents tel que son utilisation comme hôpital naval, et les dommages causés par l’explosion de 1917 sont à l’origine des modifications faîtes à la configuration d’une partie des pièces et à leurs éléments de finition. Ses matériaux et son exécution exemplifient les critères de conception élevés de la Marine royale.

Valeur environnementale
L’édifice de l’Amirauté, un des plus anciens bâtiments de la BFC Halifax, symbolise adéquatement le rôle stratégique joué par le port d’Halifax dans l’histoire de la défense navale de l’Amérique du Nord pendant plus de deux siècles. Son emplacement dans un grande espace vert reflète le passage, durant le XVIIIe siècle, des centres urbains à des centres semi-urbains. La présence de champs et d’arbres autour de la maison et sa situation à l’écart de la rue principale préserve son caractère du XIXe siècle.

Sources : Nathalie Clerk, édifice de l’Amirauté, Halifax, Nouvelle-Écosse, Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport 83-074; Édifice de l’Amirauté, Halifax, Nouvelle-Écosse, Énoncé de la valeur patrimoniale, 83-074.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère de l’édifice de l’Amirauté devraient être respectés.

Ses bonnes qualités esthétiques et sa très bonne conception fonctionnelle, ainsi que ses matériaux et son exécution de très haute qualité, c’est-à-dire :
- sa volumétrie rectangulaire solide en pierre de deux étages et demi;
- son toit en croupe moyen avec trois lucarnes à pignons à l’avant et à l’arrière;
- le portique de l’entrée principale coiffé d’un toit à pignon et orné d’un fronton denticulé;
- la disposition symétrique des ouvertures et de ces cheminées d’extrémités;
- tous les éléments subsistants de l’aménagement intérieur d’origine, datant de 1815 à 1917;

La façon dont l’édifice de l’Amirauté renforce le caractère historique de son emplacement à CFB Halifax, tel qu’illustré par :
- son emplacement à la CFB Halifax comme repère symbolique rappelant l’éminence de la Marine royale en Amérique du Nord;
- son emplacement sur un terrain paysager entouré d’espaces verts et d’arbres, en retrait de la rue principale.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine classé

Date de reconnaissance

1984/07/17

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Défense
Édifice à logement

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

2396

Statut

Édité

Inscriptions associées

General view

Lieu historique national du Canada de l'Édifice-de-l'Amirauté

Le lieu historique national du Canada de l'Édifice de l'Amirauté est une imposante maison bourgeoise en pierre de deux étages située dans l'enceinte du site Stadacona, dans la…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches