Home / Accueil

Lieu historique national du Canada Fort-Alexandria

Alexandria, Colombie-Britannique, Canada

Reconnu formellement en: 1925/05/15

Image historique du fort Alexandria démontrant les édifices originales (maintenant démolit) sur la rive ouest du fleuve Fraser dans le district de Cariboo en Colombie Britannique.; British Columbia Archives / Archives de la Colombie Britannique, #F-05775, n.d.
Image historique
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Lieu historique national du Canada Fort-Alexandria
Fort Alexandria
Fort Alexandria
Fort Alexandria

Liens et documents

Date(s) de construction

1821/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2010/09/16

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national du Canada Fort Alexandria est situé sur la rive ouest du fleuve Fraser, près de la communauté d’Alexandria dans le district de Cariboo en Colombie Britannique. Il ne subsiste aucun vestige visible du fort érigé en tant que poste de traite par la Compagnie du Nord-Ouest en 1821. La reconnaissance officielle fait référence au lieu, d’un rayon de 100 mètres, déterminé grâce à des fouilles archéologiques réalisées à la fin des années 1990.

Valeur patrimoniale

Le fort Alexandria a été désigné lieu historique national du Canada en 1925 parce que :
- il est connecté avec le développement économique du pays;
- construit en 1821, il a été le dernier poste à être établi à l’ouest des Rocheuses par la Compagnie du Nord-Ouest;
- après 1826, il a été le point de transfert de biens, de la terre à la brigade d’eau, pour être distribués aux postes de la Nouvelle-Calédonie, jusqu'à ce que le transport routier supplantât les brigades dans les années 1860.

Alexander Mackenzie fut le premier européen à visiter la ville actuelle d’Alexandria au cours de ses expéditions. Après son arrivée en 1793, il trouva un village de Premières nations, probablement Secwepemc (Shushwap), sur le fleuve Fraser. Ses habitants, invoquant la présence de groupes autochtones hostiles, le découragèrent de s’aventurer plus au nord. Mackenzie rebroussa donc chemin, et 30 ans s’écoulèrent avant que d’autres explorateurs européens ne visitent la région. En 1821, la Compagnie du Nord Ouest établit un poste de traite sur le fleuve Fraser et lui donna un nom inspiré de celui d’Alexander Mackenzie en reconnaissance de sa visite antérieure de la région. Le fort Alexandria fut le dernier poste créé avant la fusion de la Compagnie du Nord Ouest et de la Compagnie de la Baie d’Hudson plus tard au cours de la même année. Le fort représenta le terminus nord de la piste des brigades de la Compagnie sur la côte du Pacifique. À partir de 1826, les brigades remontèrent le fleuve Columbia jusqu’au fort Okanagan pour y amener des produits qui furent ensuite envoyés au fort Alexandria par convois muletiers, avant d’être acheminés au poste de Nouvelle Calédonie par voie maritime. Cette façon de faire persista jusqu’à ce que le transport routier supplantât les brigades dans les années 1860.

Au milieu du XIXe siècle, on découvra de l’or dans le district de Cariboo en Colombie Britannique, où est situé le fort Alexandria. En 1863, un sentier connu sous le nom de la route d’accès à la région de Cariboo, fut prolongé jusqu’à Alexandria pour être emprunté par les prospecteurs. La route Cariboo, qui passa tout près de l’ancien fort Alexandria, est le pendant moderne de cette piste. En 1867, le fort fut converti en ferme et fournit des produits agricoles à la communauté voisine de Quesnel ainsi qu’aux mineurs qui se dirigèrent vers le nord, à Barkerville. La Compagnie de la Baie d’Hudson abandonna la propriété en 1881, et les bâtiments furent démolis en 1915.

Sources : Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Procès-verbal, 1925; Commission des lieux et monuments historiques du Canada, texte de plaque, 1977.

Éléments caractéristiques

Voici les principaux éléments qui contribuent à la valeur patrimoniale du lieu :
- son emplacement sur la rive ouest du fleuve Fraser dans le district de Cariboo en Colombie Britannique;
- sa situation adjacente à l’ancienne route d’accès de la région de Cariboo, actuellement connue sous le nom de route Cariboo;
- les pâturages intacts où s’érigeait le fort;
- l'intégrité des artefacts archéologiques qui subsistent ou qui n'ont pas encore été mis au jour mais qui pourraient l'être à leur emplacement et dans leur état d'origine;
- les vues qu’offre le lieu sur le fleuve Fraser et les vastes pâturages.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Loi sur les lieux historiques nationaux

Type de reconnaissance

Lieu historique national du Canada

Date de reconnaissance

1925/05/15

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

1821/01/01 à 1881/01/01

Thème - catégorie et type

Économies en développement
Commerce et affaires
Un territoire à peupler
Les établissements

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Communauté
Établissement

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

47

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches