Home / Accueil

Refuge du col Abbot

Banff National Park of Canada, Alberta, Canada

Reconnu formellement en: 1999/07/08

Vue en angle des façades arrière et latérale du refuge du col Abbot, 1986.; Agence Parcs Canada, Direction des services historiques / Parks Canada Agency, Historical Services Branch, Rick Stuart, 1986.
Vue de coin
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

s/o

Liens et documents

Date(s) de construction

1922/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2004/12/02

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le refuge du col Abbot du parc national du Canada Banff est une structure simple et rectangulaire d’un étage et demi, aux murs de pierres taillées, coiffée d’un toit de bois à pignon à pente moyenne dont le surplomb est court. Construit en 1922, le refuge a une entrée unique en sa façade à laquelle on accède par une véranda en bois de construction plus récente qui recouvre la plate-forme de pierre originale. Le refuge chevauche la ligne de partage des eaux et la limite entre les parcs nationaux Banff et Yoho. Situé à 2 925, 5 mètres (9 598 pieds) d’altitude, il se classe deuxième en altitude au pays. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le refuge du col Abbot a été désigné édifice fédéral du patrimoine classé en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe au sein de son milieu.

Valeur historique
Le refuge du col Abbot s’associe au thème des loisirs en montagne au Canada. Il demeure encore aujourd’hui un symbole bien connu dans le milieu national et international de l’alpinisme et un rappel des débuts de l’alpinisme au Canada. Il rappelle la période maintenant considérée comme l’âge d’or de l’alpinisme au Canada. Dessiné par des Suisses, il s’inscrit en outre dans la longue tradition des refuges alpins et des guides de montagne helvétiques. Il est à la fois le seul refuge au-delà de la limite forestière et le seul exemple restant de chalet-refuge des Rocheuses canadiennes.

Valeur architecturale
Le refuge du col Abbot est un très bel exemple d’architecture rustique. Il est inspiré des refuges montagnards à haute altitude que l’on trouve en Suisse. Il a été dit que le refuge du col Abbot est l’une des plus impressionnantes structures du milieu montagnard canadien. Rare exemple d’un refuge en pierre dans un parc national, il a été conçu pour s’intégrer parfaitement à son milieu très particulier, grâce à l’utilisation de matériaux naturels ayant les couleurs et les textures appropriées.

Valeur environnementale
Installé dans un col de haute montagne, le refuge du col Abbot est accessible par une brèche. Il a été construit pour servir d’abri et sa fonction n’a pas changé depuis. Il réussit à reprendre et à amplifier le caractère naturel du milieu. Le refuge du Col Abbot renforce le caractère des Rocheuses entre les monts Lefroy et Victoria. Il s’harmonise avec le milieu grâce au choix judicieux et à l’emploi fait des matériaux. Il est petit par rapport au panorama. Son existence est un signe isolée, mais permanent, de présence humaine dans cette région inhabitée.

Sources :
Rhona Goodspeed, Refuge du col Abbot, Parc national du Canada Banff (Alberta). Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine rapport de recherche 97-098; Refuge du col Abbot, Col Abbot, Parc national du Canada Banff (Alberta), Énoncé de la valeur patrimoniale 97-098.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère du refuge du col Abbot devraient être respectés.

Sa conception rustique et la qualité des matériaux et de l’exécution, par exemple :
-la forme compacte simple, le volume et la composition symétrique équilibrée de cette structure d’un étage et demi;
-l’ouvrage de pierres bien exécuté avec des pierres locales;
-les caractéristiques simples, comme l’entrée unique percée dans la façade et la petite fenêtre sur chacun des quatre murs;
-la plate-forme originale de l’entrée, réalisée avec les mêmes pierres que le refuge, et qui demeure sous la véranda de bois de construction plus récente;
-l’aménagement intérieur purement fonctionnel du rez-de-chaussée, avec la cuisine/salle à manger derrière l’entrée et le dortoir à l’arrière;
-l’emploi de matériaux locaux, comme les pierres grossièrement taillées - des pierres calcaires extraites sur place - d’une texture irrégulière et l’agencement des couleurs et textures qui résulte;
-la conception, la taille et l’emplacement du refuge, dans le cadre spectaculaire et intact des Rocheuses canadiennes;
-la forte visibilité du refuge dûe à son emplacement ouvert au haut d’un talus d’éboulis escarpé, derrière un pic central;
-l’utilisation continue du refuge par des visiteurs.

La façon dont le refuge affirme le caractère spectaculaire du panorama montagneux.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine classé

Date de reconnaissance

1999/07/08

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Résidence
Logement unifamilial

Architecte / Concepteur

Edward Fenz fils et Rudolph Aemmer

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

8717

Statut

Édité

Inscriptions associées

Façade

Lieu historique national du Canada du Refuge-du-Col-Abbot

Le refuge du col Abbot est un abri alpin en haute altitude situé dans le col Abbot entre les monts Lefroy et Victoria, sur la ligne de partage des eaux à la limite entre les parcs…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches