Home / Accueil

Grenier à poissons

Fort St. James, Colombie-Britannique, Canada

Reconnu formellement en: 1991/04/04

Édifice fédéral du patrimoine classé Cache à poisson; (Canada Parks Service)
Photo extérieur
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Grenier à poissons
Cache à poissons

Liens et documents

Date(s) de construction

1888/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2005/05/04

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

La Cache à poisson au Fort-St. James est une structure simple qui consiste en un bloc carré d’un étage composé de billes, de poteaux, de poutres et de planchettes de remplissage coiffé d’un toit pyramidal à revêtement en bardeaux et posé sur quatre supports d’angle qui l’éloignent du sol. On atteint l’entrée de cette structure surélevée par un escalier extérieur en bois. L’intérieur est constitué d’une seule pièce avec des poutres transversales au niveau du plafond qui servaient à suspendre le poisson et la viande. La Cache à poisson est une structure inhabituelle parmi cinq autres bâtiments qui sont liés par une série de clôtures, de promenades, de jardins et d’espaces ouverts au sein du lieu historique national du Canada du Fort-St. James. Les bâtiments ont été érigés entre 1884 et 1889 dans le cadre d’une reconstruction générale du fort. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

La Cache à poisson a été désignée édifice fédéral du patrimoine classé en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’elle présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’elle occupe au sein de son milieu.

Valeur historique
La Cache à poisson est un bel exemple des établissements typiques du commerce de la fourrure qui a marqué l’histoire de la côte ouest; elle fait partie du plus important groupe de bâtiments en bois consacrés à la traite des fourrures au Canada. La Cache à poisson et les structures qui l’entourent sont associées à l’essor du commerce de la fourrure au Canada. Construite pour l’entreposage du poisson séché, aliment de base au XIXe siècle au fort St. James, la Cache à poisson, de même que les bâtiments voisins, est liée au rôle clé du fort St. James dans la région, en sa qualité de centre administratif.

Valeur architecturale
La Cache à poisson est un beau spécimen de construction en colombage pierroté dont la forme est inspirée des structures autochtones ainsi que des méthodes de conception et de construction retenues par la Compagnie de la Baie d’Hudson, dont la forme et le groupement s’inspirent de la tradition classique britannique. La Cache à poisson est caractérisée par sa forme et son groupement simple, les matériaux utilisés et le système de construction.

Valeur environnementale
La Cache à poisson accentue le caractère actuel du fort St. James qui a été restauré pour représenter l’aménagement historique interdépendant composé de promenades, clôtures, jardins, champs et édifices qui contribuent à la fonction et au cachet du parc. La forme inhabituelle de la Cache à poisson, son style, sa hauteur et son emplacement dans le fort la placent bien en vue comme élément intégrant du paysage culturel local. Son identité est maintenue dans toute la topographie généralement plane du site, de même que sa relation avec l’eau et l’enceinte plantée d’arbres, pour assurer son identité historique distincte de la localité moderne adjacente, qui connaît d’ailleurs très bien le lieu historique national.

Sources :
Margaret Coleman, 5 édifices, Fort St. James, Lieu historique national du Canada du Fort-St. James, Fort St. James (Colombie-Britannique). Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine rapport de recherche 89-113;Grenier à poisson, Lieu historique national du Canada du Fort-St. James, Fort St. James (Colombie-Britannique). Énoncé de la valeur patrimoniale 89-113.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère de la Cache à poisson, devraient être respectés.

Son rôle à titre d’illustration du commerce de la fourrure au Canada;
l’excellence de sa construction en colombage pierroté, la forme et le groupement uniques inspirés des structures traditionnelles autochtones et des techniques de construction retenues par la Compagnie de la Baie d’Hudson, les matériaux d’origine et l’exécution, c’est-à-dire :
- la structure simple en bloc carré coiffé d’un toit pyramidal et posé sur quatre supports d’angle qui l’éloignent du sol;
-ses formes simples et solides;
-le revêtement du toit;
-sa structure à montants en billes équarries et billes, poteaux, poutres et planchettes de remplissage;
-l’escalier extérieur en bois;
-la disposition symétrique des fenêtres;
-l’unique pièce à l’intérieur.

La façon dont la Cache à poisson accentue le caractère actuel du fort St. James ainsi que son cadre historique, avec sa forme inhabituelle, son style, sa hauteur et son emplacement dans l’ensemble du fort, de même que son identité distincte de celle de la localité moderne adjacente.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine classé

Date de reconnaissance

1991/04/04

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Architecte / Concepteur

Compagnie de la Baie d’Hudson, Roderick MacFarlane

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

3818

Statut

Édité

Inscriptions associées

Exterior photo

Entrepôt général

L’Entrepôt général est un grand bâtiment rectangulaire de deux étages coiffé d’un toit à pan coupé recouvert de bardeaux en bois; les billes de la structure sont apparentes et…

General View

Lieu historique national du Canada du Fort-St. James

Le Lieu historique national du Canada du Fort-St. James est un ancien poste de traite situé dans le village de Fort St. James, à l'extrémité sud du lac Stuart en…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches