Home / Accueil

Édifice de l'administration

101, avenue Mountain, Banff National Park of Canada, Alberta, Canada

Reconnu formellement en: 1986/09/23

Vue extérieur de l'édifice d'administration; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada
Vue extérieur de l'édifice d'administration
Vue extérieur de l'édifice d'administration; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada
Vue extérieur de l'édifice d'administration
Pas d'image

Autre nom(s)

s/o

Liens et documents

Date(s) de construction

1935/01/01 à 1936/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2005/08/03

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Situé sur un grand terrain dans le centre-ville Banff, l’Édifice de l’administration est un grand bâtiment en L pourvu d’une aile d’un étage et demi. Cet édifice de trois étages est réalisé dans le style néo-Tudor, en moellons de calcaire disposés en appareil irrégulier, avec des toits en pente revêtus de bardeaux de cèdre. L’entrée principale se trouve au centre de la façade, dans une tour carrée en saillie pourvue d’un oriel, de créneaux et de détails d’ornementation en grès. L’entrée de l’aile est en retrait derrière une arche en pierre. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

L’Édifice de l’administration est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe dans son milieu.

Valeur historique
L’Édifice de l’administration de Banff est un très bon spécimen d’un bâtiment associé au développement du réseau des parcs nationaux du Canada et aux débuts du tourisme au Canada. Il est aussi associé à l’émergence des notions de protection et de mise en valeur d’espaces sauvages désignés pour le plaisir et le bénéfice du peuple canadien. De plus, comme en 1934 le ministère des Travaux publics, qui a financé la construction de l’édifice, cherchait à instituer une gestion plus efficace de la ville et dans le parc, l’édifice est étroitement associé à la fois aux politiques et à ceux responsables de les formuler et peut donc être considéré comme le reflet des idéaux concrétisés par les parcs nationaux du Canada.

Valeur architecturale
L’Édifice de l’administration est un bon exemple du style néo-Tudor, style qui était considéré en harmonie avec un cadre montagneux et évocateur de permanence, de tradition et d’autorité, caractéristiques qui semblaient cadrer avec le rôle de l’édifice. Reflétant l’esthétique rustique et pittoresque typique de la tradition dans les parcs, l’édifice a été construit, dans la mesure du possible, avec des matériaux d’origine locale. Édifice imposant, il exemplifie le cas d’un bâtiment construit en fonction de son cadre pittoresque. Sa fonctionnalité est bonne, de même que la qualité des matériaux, tandis que la qualité de l’exécution est très bonne.

Valeur environnementale
L’Édifice de l’administration demeure un repère bien en vue à Banff en raison de son échelle, de sa conception et de sa fonction. Réalisé principalement avec des matériaux de construction naturels, l’Édifice de l’administration a été construit afin de s’intégrer à son milieu.

Sources :
Julie Harris, Édifice de l’administration, parc national du Canada Banff, Banff (Alberta); Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche 85-053; Édifice de l’administration, parc national du Canada Banff, Banff (Alberta), Énoncé de la valeur patrimoniale 85-053.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère de l’Édifice de l’Administration, devraient être respectés.

Son style néo-Tudor ainsi que la très bonne qualité des matériaux et de l’exécution, c’est-à-dire :
- le volume imposant de cette structure de trois étages, agencée selon un plan en L et complétée par une aile d’un étage et demi;
- les toits en pente revêtus de bardeaux de cèdre;
- l’emploi de moellons de calcaire disposés en appareil irrégulier sur les murs extérieurs;
- la tour carrée en saillie, avec son oriel, ses créneaux et ses éléments décoratifs en grès, qui entoure l’entrée principale;
- l’entrée de l’aile est, placée en retrait derrière une arche de pierre;
- les impostes et linteaux en grès qui complètent toutes les fenêtres;
- les baies vitrées et oriels qui sont divisés en vitres rectangulaires séparées par des meneaux en grès.

La façon dont l’édifice rehausse le cadre naturel des Rocheuses.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1986/09/23

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Loisirs
Parc
Commerce / Services commerciaux
Bureau ou édifice à bureaux

Architecte / Concepteur

Harold C. Beckett

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

2618

Statut

Édité

Inscriptions associées

Side view

Résidence du directeur du parc

La résidence du directeur du parc fait partie intégrante de la série d’habitations qui bordent la rivière Bow à Banff. Sise sur un grand lot qui donne sur la rivière, il s’agit…

Façade

Pavillon d'information

Situé dans le parc national du Canada Banff et donnant sur l’avenue Banff, principale artère commerciale de Banff, le Pavillon d’information, aussi connu sous le nom Ancien…

General view

Musée d’histoire naturelle

Le musée d’histoire naturelle, aussi connu sous le nom du lieu historique national du Canada du Musée-du-Parc-Banff ou simplement le musée de Banff, est un bâtiment en rondins de…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches