Home / Accueil

Bâtiment 15

Québec, Québec, Canada

Reconnu formellement en: 1993/06/29

Vue générale du Bâtiment no 15, montrant sa forme rectangulaire du bâtiment, la maçonnerie solide et les façades latérales renforcées par cinq larges contreforts, 1980.; Department of National Defence / Ministère de la Défense nationale, 1980.
Vue générale
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Bâtiment 15
Museum of the Royal 22 Regiment
Musée du Royal 22e Régiment
Former Powder Magazine
Ancienne poudrière
Canadian Forces Museum
Musée des Forces canadiennes

Liens et documents

Date(s) de construction

1750/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2005/09/16

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Situé dans la gorge du bastion Prince-de-Galles du lieu historique national du Canada de la Citadelle-de-Québec, le bâtiment 15, aussi connu sous les noms de l’Ancienne poudrière et Musée des Forces canadiennes et Musée du Royal 22e Régiment, est un bâtiment de maçonnerie solide, construit sur un plan rectangulaire, dont chacune des deux façades latérales sont renforcées par cinq larges contreforts; il est coiffée d’une toiture à deux versants pentus. L’entrée fait face au sud et la partie supérieure des murs pignons du toit est percée de fenêtres. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le bâtiment 15 un édifice fédéral du patrimoine classé en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe dans son milieu.

Valeur historique
Le bâtiment 15, qui abrite aujourd’hui le Musée du Royal 22e Régiment ou Musée des Forces canadiennes, est associé à la défense de la Nouvelle-France pendant la période du Gouvernement royal, de 1663 à 1759. Il compte parmi les ouvrages édifiés pour fermer le côté sud-ouest de Québec durant la campagne menée de 1745 à 1759, premier pas important vers l’établissement d’un système de défense permanent au Québec. Il est d’ailleurs l’un des rares bâtiments militaires du régime français qui demeure au Québec.

Valeur architecturale
Le bâtiment 15 est un très bel exemple de poudrière conçue d’après le modèle type mis au point par Vauban, ingénieur militaire au service de Louis XIV, au XVIIe siècle. Le bâtiment se distingue par sa conception à titre d’ouvrage défensif et par sa maçonnerie en pierre des champs de haute qualité. Au cours des 40 années qu’il a passées en Nouvelle-France, Chaussegros de Léry a pris part à tous les grands projets de travaux publics approuvés par le Gouvernement royal. Il a de loin été le plus prolifique des ingénieurs de la Nouvelle-France. Ses nombreux projets dénotent une connaissance approfondie du génie militaire. Le bâtiment 15 est l’un des deux seuls bâtiments conçus par Chaussegros de Léry qui existent encore aujourd’hui.

Valeur environnementale
Le choix de l’emplacement du bâtiment 15 a été régi considérant qu’il fallait qu’une poudrière soit érigée à une certaine distance de la ville et à la gorge d’un bastion. Situé dans la gorge du bastion Prince-de-Galles comme élément de la Citadelle de Québec, le bâtiment 15 rehausse le caractère militaire défensif des lieux. Compte tenu de sa valeur comme bâtiment historique datant du Régime français et du fait qu’il abrite le Musée du Royal 22e Régiment, le bâtiment 15 est très bien connu. Il est l’un des principaux bâtiments du bastion Prince-de-Galles et l’un des deux bâtiments mentionnés explicitement sur la plaque de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada qui commémore la Citadelle.

Sources : Rhona Godspeed, La Citadelle, Québec (Québec), Rapport de bâtiment no 88-161 du BEEFP; Ancienne poudrière (bâtiment 15), Musée du Royal 22e Régiment, La Citadelle, Québec (Québec), Énoncé de la valeur patrimoniale, 88-161.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui caractérisent le bâtiment 15 devraient être respectés.

Sa conception typique des poudrières, sa construction et la haute qualité de l’exécution et des matériaux, c’est-à-dire :
-sa forme rectangulaire du bâtiment, la maçonnerie solide et les façades latérales renforcées par cinq larges contreforts et trois ajouts;
-le toit à deux versants pentus recouvert de cuivre à baguettes;
-l’entrée et les fenêtres percées sur les murs des pignons nord et sud, avec des volets de fer sur certaines des fenêtres à petits carreaux;
-la maçonnerie de pierre des champs du bâtiment principal et la maçonnerie à assises régulières des trois ajouts;
-les murs intérieurs et la voûte en berceau qui ont été recouverts d’un enduit protecteur;
-les éléments qui témoignent de la fonction originale de l’édifice, c’est-à-dire les portes de fer, les volets de fer, etc.

La façon dont le bâtiment 15 rehausse le caractère militaire défensif de son emplacement au sein de la Citadelle de Québec.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine classé

Date de reconnaissance

1993/06/29

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Défense
Appui militaire

Architecte / Concepteur

Gaspard-Joseph Chaussegros de Léry

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

4618

Statut

Édité

Inscriptions associées

Aerial view

Lieu historique national du Canada de la Citadelle-de-Québec

Le lieu historique national du Canada de la Citadelle-de-Québec est une forteresse du XIXe siècle sise sur le cap Diamant au coeur de la ville de Québec. Faisant dos à la falaise…

General view

Lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec

Le lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec se compose de plusieurs lieux associés aux systèmes de défense historiques de la ville de Québec. Ces…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches