Home / Accueil

Bâtiment 7

Québec, Québec, Canada

Reconnu formellement en: 1993/06/29

Vue en angle du Bâtiment 7, montrant la toiture en chape de béton recouverte de pierres lisses posées de façon à créer des bandes horizontales, 1980.; National Defense Ministry of Canada / Ministère de la Défense Nationale (1980).
Vue en angle
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Bâtiment 7
Memorial Building
Édifice commémoratif
Memorial Building, former Cooperage
Édifice commémoratif, ancienne tonnellerie

Liens et documents

Date(s) de construction

1842/01/01 à 1850/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2005/09/19

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le Bâtiment 7, aussi appelé l’Édifice commémoratif, fait partie d’un ensemble de trois bâtiments, avec une chapelle et un atelier, qui se trouvent à proximité du terrain de parade du lieu historique national du Canada de la Citadelle-de-Québec. Ces bâtiments sont liés par un muret de protection qui date du XIXe siècle. Le Bâtiment 7 est un petit bâtiment de maçonnerie rectangulaire d’un étage coiffé d’un toit pyramidal recouvert de pierres. Une rangée de fenêtres perce chacun des quatre murs. La façade principale se distingue par un petit porche moderne. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le Bâtiment 7, est un édifice fédéral du patrimoine classé en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe dans son milieu.

Valeur historique
En tant qu’ancienne tonnellerie, le Bâtiment 7 est un des plus beaux exemples d’un bâtiment lié à la phase finale de la construction de la Citadelle. Construit afin de créer un espace consacré à la fabrication des barils de poudre, ce petit bâtiment participait indirectement au système défensif de la forteresse. Rénové et transformé en édifice commémoratif en 1964, le Bâtiment 7 est consacré à la mémoire des membres du Royal 22e Régiment morts au champ de bataille au cours de l’une des trois guerres auxquelles le Régiment a participé. Il est également le lieu de sépulture du Georges Vanier, ancien gouverneur général du Canada. L’Édifice commémoratif a été inauguré par la reine Elizabeth II en 1964.

Valeur architecturale
Le Bâtiment 7 est un très bon spécimen d’un bâtiment militaire défensif construit par les Britanniques au XIXe siècle. Sa valeur est aussi associée à la fonction commémorative qu’il joue dans la Citadelle et qui s’exprime dans son enveloppe moderne. Les murs de maçonnerie solide reflètent la qualité de l’exécution.

Valeur environnementale
En tant qu’élément d’un ensemble de trois bâtiments, le Bâtiment 7 s’harmonise avec le caractère militaire qui prévaut dans la Citadelle. Avec les bâtiments voisins, il règne ici une atmosphère de recueillement, principalement attribuable à la chapelle, et les lieux sont souvent considérés comme sacrés. Situé à côté du terrain de parade, le Bâtiment 7 est connu de vue par les visiteurs; de même, le mémorial régimentaire est bien connu de tous les membres du Royal 22e Régiment qui ont séjourné dans la Citadelle depuis 1964.

Sources: Rhona Godspeed, La Citadelle, Québec, Québec, Rapport de bâtiment no 88-161 du BEEFP; Édifice commémoratif, bâtiment 7, La Citadelle, Québec, Québec, Énoncé de la valeur patrimoniale, 88-161.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui caractérisent le Bâtiment 7 devraient être respectés.

Sa conception militaire du XIXe siècle combinée au style moderne du XXe siècle et aux matériaux employés, c’est-à-dire :
-le petit bâtiment rectangulaire d’un étage coiffé d’un toit pyramidal et aux murs massifs en maçonnerie à assises irrégulières;
-la toiture en chape de béton recouverte de pierres lisses posées de façon à créer des bandes horizontales;
-les rangées de petites fenêtres carrées juste sous l’avant-toit;
-le portique en acier et en verre, pourvu de trois marches, qui mène à l’entrée de l’édifice.

La façon dont le Bâtiment 7, s’harmonise avec le caractère militaire et historique qui imprègne la Citadelle de Québec.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine classé

Date de reconnaissance

1993/06/29

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Défense
Appui militaire

Architecte / Concepteur

Ingénieurs royaux

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

4610

Statut

Édité

Inscriptions associées

Aerial view

Lieu historique national du Canada de la Citadelle-de-Québec

Le lieu historique national du Canada de la Citadelle-de-Québec est une forteresse du XIXe siècle sise sur le cap Diamant au coeur de la ville de Québec. Faisant dos à la falaise…

General view

Lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec

Le lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec se compose de plusieurs lieux associés aux systèmes de défense historiques de la ville de Québec. Ces…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches