Home / Accueil

Galerie de tir de revers est

Kingston, Ontario, K7K, Canada

Reconnu formellement en: 1997/03/20

Vue générale de la Galerie de tir de revers est, 1996.; Graham, October 1996.
Vue générale
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

s/o

Liens et documents

Date(s) de construction

1832/01/01 à 1837/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2008/04/14

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

La Galerie de tir de revers est est un ouvrage défensif du fort Henry. Il s’agit d’une chambre voûtée enchâssée dans l’angle nord-est de la contrescarpe, vis-à-vis de la redoute. Les meurtrières et les ouvertures de tir percées dans les murs en calcaire lisse, au-dessus du fossé sec, en sont les seuls éléments visibles de l’extérieur. Les espaces intérieurs solidement construits révèlent une géométrie simple et des surfaces sobres. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment et comprend le tunnel d’accès.

Valeur patrimoniale

La Galerie de tir de revers est est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’elle présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’elle occupe dans son milieu.

Valeur historique
La Galerie de tir de revers est est associée à la défense active du Canada contre la menace constante posée par les États-Unis. Elle a été conçue pour former une ligne de défense secondaire de la redoute en cas d’attaque par des fantassins. Lorsque l’on tente d’expliquer l’histoire du système britannique de défense au XIXe siècle, il est impossible d’ignorer le rapport avec l’escarpement, la redoute et le fossé. Le fossé a fait l’objet d’importantes restaurations en 1938; c’est pourquoi, aujourd’hui, son apparence semble inchangée.

Valeur architecturale
La Galerie de tir de revers est présente de bonnes qualités esthétiques et constitue un exemple type de génie militaire défensif datant du milieu du XIXe siècle, formé de six casemates reliées entre elles et construites dans la contrescarpe. On y accède par l’intérieur, par voie de tunnels souterrains. Les caractéristiques spécialisées de l’ouvrage ainsi que les matériaux et les techniques de construction utilisés témoignent de sa très bonne conception fonctionnelle. La haute qualité de l’exécution est évidente dans la maçonnerie de pierre taillée à joints étroits.

Valeur environnementale
La Galerie de tir de revers est entretient un rapport inchangé avec son emplacement et renforce le caractère militaire actuel du fort Henry. L’ouvrage est bien connu des personnes qui fréquentent le fort.

Sources: Fern Graham, Fort Henry, Kingston (Ontario), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche 95-051; Galerie de tir de revers est, Fort Henry, Kingston (Ontario), Énoncé de la valeur patrimoniale 95-051.

Éléments caractéristiques

Les éléments suivants, qui définissent le caractère de la Galerie de tir de revers est, devraient être respectés.

Son design militaire défensif fonctionnel et la haute qualité des matériaux et de l’exécution, c’est-à-dire :
-ses murs unis en pierres calcaires taillées et la géométrie simple de la disposition régulière des meurtrières de fusillade et des ouvertures de tir;
-la configuration intérieure des galeries et les espaces intérieurs solidement construits, à toit en voûte de pierres;
-les portes intérieures et les ouvertures de tir en fer forgé massif;
-le tunnel souterrain voûté, en brique et en pierre, qui relie le dépôt de munitions à la redoute.

La façon dont la Galerie de tir de revers est entretient un rapport inchangé avec son emplacement, renforce le caractère actuel du cadre militaire et est connue dans les environs du fort, c’est-à-dire :
-le rapport soutenu entre la Galerie de tir de revers est et l’angle nord-est du fossé principal, y compris le fossé sec et la redoute;
-le design et les matériaux de la Galerie de tir de revers est entretiennent un rapport visuel et physique entre l’ouvrage, le fossé sec et la redoute;
-la forme caractéristique de la galerie de tir de revers est, qui fait qu’elle est connue des personnes qui fréquentent le fort.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1997/03/20

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

1938/01/01 à 1938/01/01

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Défense
Installation de défense militaire

Architecte / Concepteur

Lieutenant-colonel Gustavus Nicolls, Corps of Royal Engineers

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5e étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

7860

Statut

Édité

Inscriptions associées

General view

Lieu historique national du Canada du Fort-Henry

Le lieu historique national du Canada du Fort-Henry, forteresse militaire britannique datant du XIXe siècle, est situé sur Point Henry, entre l’entrée du port de Kingston et un…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches