Home / Accueil

Maison George Sparks

936-940, rue River Nord, Ottawa, Ontario, Canada

Reconnu formellement en: 1983/11/04

Vue de la façade de la Maison George Sparks; National Capital Commission/Commission de la capitale nationale, 1981.
Façade
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

s/o

Liens et documents

Date(s) de construction

1868/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2006/05/24

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

La maison George Sparks se trouve sur la rive est de la rivière Rideau, parmi d’autres maisons érigées sur de vastes terrains. Cette maison jumelée de deux étages et demi est réalisée dans la pure tradition classique britannique. Cet édifice sobre en pierre taillée, dont la façade équilibrée est percée de portes et fenêtres régulièrement espacées, est coiffé d’un toit à deux versants qui présente une cheminée à chaque extrémité. Les surfaces simples des murs contrastent avec la véranda décorative qui agrémente la façade principale. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

La maison George Sparks est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’elle présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’elle occupe dans son milieu.

Valeur historique
La maison George Sparks est associée aux premières années du développement d’Ottawa. Construite par Robert et Nicholas Sparks, qui ont joué un rôle modeste dans les affaires régionales, le bâtiment est aussi lié à d’autres membres de la famille qui ont étroitement influencé les premières années de l’histoire et du développement de la région d’Ottawa. La maison est restée dans la famille Sparks jusqu’en 1949, lorsque la Commission du district fédéral (aujourd’hui la Commission de la Capitale nationale) en a fait l’acquisition dans le cadre d’un remembrement des terres effectué en vue de la création d’un parc le long de la rivière Rideau.

Valeur architecturale
La valeur de la maison George Sparks découle de ses qualités esthétiques. La maison est un des derniers exemples de résidence rurale construite vers 1868 dans la pure tradition classique britannique à laquelle ont été ajoutés des éléments de style pittoresque. Bel exemple d’une forme rare de bâtiment rural, cette maison jumelée en pierre est bien construite, comme en témoigne la maçonnerie de pierre.

Valeur environnementale
La maison George Sparks s’accorde avec le caractère du paysage urbain et est un repère régional connu des personnes qui habitent le quartier et des piétons.

Sources : Dana Johnson, maison Sparks, 936 – 940, chemin River, Ottawa (Ontario), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche 83-043; Maison George Sparks, 936 – 940, chemin River, Ottawa (Ontario), Énoncé de la valeur patrimoniale 83-043.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère de la maison George Sparks, devraient être respectés.

Sa très bonne conception esthétique, sa bonne fonctionnalité et la qualité de l’exécution, c’est-à-dire :
— la volumétrie de deux étages et demi de cette maison jumelée coiffée d’un toit à deux versants;
— les murs extérieurs en pierre taillée et la symétrie et l’équilibre de la façade principale divisée en six baies, ainsi que les cheminées qui ponctuent les murs pignons;
— les deux grandes fenêtres qui flanquent les deux portes d’entrée identiques, placées au centre de la façade, et qui sont chacune rehaussée par d’élégantes fenêtres latérales et une imposte, ainsi que les fenêtres régulièrement espacées qui percent les murs latéraux et arrière;
— la véranda à l’avant, avec ses détails simples en bois;
— les fenêtres du rez-de-chaussée de la façade, qui sont surmontées d’un arc segmentaire et d’un voussoir en éventail, et les autres fenêtres plutôt standard surmontées d’un arc en plate-bande;
— la décoration sobre, comme les chaînages de pierres d’angle taillées;
— la disposition intérieure des pièces principales.

La façon dont la maison George Sparks s’accorde avec le caractère suburbain du cadre riverain où elle est située et est un repère familier, c’est-à-dire :
— son échelle, son style et les matériaux employés qui entretiennent un rapport physique et visuel avec les autres maisons du quartier;
— son emplacement en face du chemin River, qui en fait un repère familier.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1983/11/04

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

1949/01/01 à 1949/01/01

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Résidence
Logement unifamilial

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

Robert et Nicholas Sparks

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale de la conservation et de la commémoration du patrimoine, Centre de documentation, 3e étage, salle 366, 30 rue Victoria, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

2357

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches