Home / Accueil

Rideau Hall, gazomètre

1, promenade Sussex, Ottawa, Ontario, Canada

Reconnu formellement en: 1987/01/16

Vue de l'avant du bâtiment, 1986; Parks Canada/Parcs Canada, CIHB/IBHC, 1986.
Vue de l'avant
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Rideau Hall, gazomètre
Gasometer / Dome Building
Gazomètre / bâtiment à coupole

Liens et documents

Date(s) de construction

1877/01/01 à 1878/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2006/05/18

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le Rideau Hall : gazomètre se trouve sur les terrains de Rideau Hall, la résidence du gouverneur général, à Ottawa. Ce bâtiment circulaire en brique revêtu de stuc repose sur des murs de fondation en pierre. Il est coiffé d’un toit conique surmonté d’un lanterneau et d’un épi de faîtage. Les fenêtres à carreaux multiples se trouvent entre les pilastres en brique qui font le tour de cet élégant édifice. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le Rideau Hall : gazomètre est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe au sein de son milieu.

Valeur historique
La valeur historique du Rideau Hall : gazomètre découle de son rôle comme dépendance dans l’ensemble Rideau Hall. Conforme à la tradition de changement de fonction qui caractérise bon nombre des bâtiments de l’ensemble Rideau Hall, le gazomètre, qui a servi au stockage de gaz pendant plusieurs années, a été transformé en buanderie en 1912. Aujourd’hui appelé le bâtiment à coupole, il est utilisé par la GRC.

Valeur architecturale
La valeur du Rideau Hall : gazomètre découle de ses qualités visuelles, à titre d’exemple d’un type de bâtiment inhabituel, et de ses qualités fonctionnelles dans le contexte de l’histoire des techniques de génie. Le bâtiment témoigne d’une très bonne conception esthétique, étant d’une élégance simple qui ne cadre pas réellement avec sa nature utilitaire. Il est caractérisé par les matériaux extérieurs d’origine et par sa forme, qui évoquent une transition réussie entre les fonctions utilitaires auxquelles il a été consacré pendant le dernier quart du XIXe siècle et la place qu’il occupe aujourd’hui dans le paysage culturel de Rideau Hall. Construit pour abriter le réservoir de gaz, la conception fonctionnelle spécialisée du bâtiment était nécessaire pour protéger les guides et les poulies et pour empêcher l’eau de geler dans la fosse du réservoir qui formait un joint d’étanchéité afin d’empêcher les pertes de gaz tout en facilitant la remontée et la descente du réservoir. Le bâtiment se distingue, sur le plan de l’architecture, comme un bel exemple de ce type de réalisations techniques autrefois communes dans le nord-est des États-Unis et l’est du Canada et dont il ne reste aujourd’hui que de rares exemples.

Valeur environnementale
Le Rideau Hall : gazomètre entretient un rapport inchangé avec son emplacement à Rideau Hall et s’harmonise avec le caractère pittoresque du domaine.

Sources :
Robert Hunter, Rideau Hall et ses terrains aménagés, Ottawa (Ontario), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche, rapport 86-024; Gazomètre (bâtiment à coupole), ensemble Rideau Hall, Ottawa (Ontario), Énoncé de la valeur patrimoniale, 86-024.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère du Rideau Hall : gazomètre, devraient être respectés.

Ses très belles qualités esthétiques, sa conception fonctionnelle et la qualité de l’exécution et des matériaux, c’est-à-dire :
-sa volumétrie, soit la structure cylindrique surmontée par un toit conique avec un lanterneau et un épi de faîtage;
-la superstructure en brique supportée par des pilastres et revêtue de stuc, reposant sur des murs de fondation en pierre;
-l’arrangement des divers types de fenêtres à carreaux multiples qui agrémentent le bâtiment.

La façon dont le Rideau Hall : gazomètre entretient un rapport inchangé avec son emplacement à Rideau Hall et s’harmonise avec le caractère pittoresque du domaine vice-royal où il est situé, c’est-à-dire :
-le rapport pittoresque soutenu entre le bâtiment et les terrains aménagés avec distinction de Rideau Hall;
-son échelle et sa conception qui s’harmonisent avec le reste du domaine et reprennent les formes octogonales et circulaires que l’on retrouve ailleurs dans les dépendances et les éléments aménagés de l’ensemble Rideau Hall.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1987/01/16

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

1912/01/01 à 1912/01/01

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Industrie
Installation de production d'énergie

Architecte / Concepteur

J.W.H. Watts de la Direction de l’architecte en chef du ministère des Travaux publics

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

2796

Statut

Édité

Inscriptions associées

General view

Lieu historique national du Canada Rideau-Hall-et-le-Parc

Le lieu historique national du Canada Rideau-Hall-et-le-Parc est une grande propriété boisée située près de la rivière des Outaouais, dans la Capitale nationale. Depuis 1864, elle…

General view

Centre des visteurs de Rideau Hall

Le Centre d’accueil de Rideau Hall est un bâtiment attrayant à deux étages muni d’un toit à pignon à pan coupé, de lucarnes rampantes et d’un parement à clin peint. La simplicité…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches