Home / Accueil

Phare

Prince Edward Island, Île-du-Prince-Édouard, Canada

Reconnu formellement en: 1991/09/05

Vue générale du phare, qui montre le profil simple, y compris l’imposante lanterne octogonale vitrée, 1990.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, 1990.
Vue générale
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

s/o

Liens et documents

Date(s) de construction

1881/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2009/01/30

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le phare est situé sur la pointe sud-est de l’Île-du-Prince-Édouard, sur le bord de la mer, au cap Bear. Il consiste en une tour carrée et évasée, de hauteur moyenne, construite en bois. La solide tour est coiffée d’une plate-forme qui fait office de galerie et sur laquelle repose une imposante lanterne octogonale, en vitre et en acier. Les fenêtres à pignons alignées verticalement, la porte surmontée d’un fronton et les éléments décoratifs de la corniche comptent parmi les détails d’inspiration classique. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le phare est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe dans son milieu.

Valeur historique
Le phare est associé aux campagnes de construction d’aides à la navigation pour améliorer la sécurité du commerce maritime en des lieux éloignés. La simplicité et l’économie de la construction reflètent le désir du gouvernement de construire rapidement un grand nombre de phares. Ce phare entièrement automatisé constitue un moyen pratique et peu coûteux d’installer des phares dans les ports et le long de la côte est.

Valeur architecturale
La valeur du phare découle de ses très belles qualités esthétiques. La conception architecturale de sa forme fuselée exerce son attrait grâce à ses proportions et ses dimensions plaisantes. Les détails d’inspiration classique de la corniche, des fenêtres et des portes sont simples et contribuent à prêter une apparence robuste à l’ensemble. La lanterne est proportionnée par rapport à la tour et renforce l’impression de solidité et de permanence de l’ensemble. La haute qualité de l’exécution se voit dans la texture à fine échelle du bardage à clins et les ornements de grande dimension.

Valeur environnementale
Le phare s’harmonise avec le caractère maritime de son emplacement sur la côte et est un repère bien connu dans la région.

Sources : Phare, cap Bear (Île-du-Prince-Édouard), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche, 90-107; Phare, cap Bear (Île-du-Prince-Édouard), Énoncé de la valeur patrimoniale, 90-107.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère du phare devraient être respectés.

Ses très belles qualités esthétiques, sa conception fonctionnelle et la très haute qualité de l’exécution et des matériaux, c’est-à-dire :
- la volumétrie, soit une structure carrée, basse et évasée;
- le profil simple, y compris l’imposante lanterne octogonale vitrée et la galerie dotée d’un garde-fou en acier peint, qui accentuent le côté utilitaire de la conception;
- la lanterne bien proportionnée par rapport à la tour;
- la construction en bois, y compris le bardage à clins sans boiserie cornière;
- les ornements de grande taille de la corniche et de l’entrée, d’inspiration classique, et l’alignement vertical des fenêtres à guillotine à carreaux multiples, à châssis en bois, dont les linteaux sont pourvus de frontons en saillie;
- les finitions et les éléments d’origine qui demeurent à l’intérieur.

La façon dont le phare s’harmonise avec le caractère maritime de son emplacement sur la côte et est un repère bien connu dans le secteur, c’est-à-dire :
- son échelle générale, son volume, son style et les matériaux employés, qui s’harmonisent avec le climat côtier ingrat;
- sa visibilité, due à sa fonction de balise dans l’environnement côtier éloigné où il se trouve;
- son rôle comme musée, qui attire les visiteurs et fait que le phare est connu.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1991/09/05

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Transport maritime
Phare ou aide à la navigation

Architecte / Concepteur

Ministère de la Marine et des Pêcheries

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

4324

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches