Home / Accueil

Manège militaire

1-9, avenue East, Brockville, Ontario, Canada

Reconnu formellement en: 1990/02/01

Vue générale du manège militaire montrant l’échelle imposante et la volumétrie basse et symétrique de la longue façade principale, 1989.; Department of National Defence / Ministère de la Défense nationale, 1989.
Vue générale
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Manège militaire
Armoury in Brockville
Manège militaire de Brockville

Liens et documents

Date(s) de construction

1900/01/01 à 1901/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2006/02/21

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le manège militaire à Brockville se dresse sur un terrain rectangulaire donnant sur la rue King dans le centre-ville de Brockville. Ce grand édifice en pierre, au profil bas, conçu dans le style romanesque, donne l’impression d’une forteresse massive. Flanqué de tours, le frontispice en saillie abrite une grande porte en arche. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le manège militaire est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe dans son milieu.

Valeur historique
Le manège militaire est un très bel exemple d’un édifice associé aux politiques fédérales de réforme militaire associées à Frederick Borden, ministre de la Milice et de la Défense, réforme qui prévoyait notamment la construction de manèges militaires améliorés dans les petites collectivités du pays. Ce manège a abrité le Brockville Rifles, régiment de l’Ontario fondé dans les années 1860 pour repousser la menace des Fenians en Ontario, au Québec et au Manitoba. Le Brockville Rifles a aussi servi pendant la Première et la Seconde guerres mondiales.

Valeur architecturale
Le manège militaire, de style néo-roman, est un très bel exemple d’une salle d’exercices construite entre 1896 et 1918. Il est aussi un rare exemple d’un manège plus petit construit en pierre plutôt qu’en brique, matériau plus typique. Il se distingue par sa bonne composition fonctionnelle qui intègre une très grande salle d’exercices.

Valeur environnementale
Le manège militaire renforce le contexte résidentiel du centre-ville et est connu des habitants de Brockville et des personnes qui visitent le bâtiment.

Sources : Brockville manège militaire, 1-9, avenue East, Brockville (Ontario), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche 89-078; Brockville manège militaire, 1-9, avenue East, Ottawa (Ontario), Énoncé de la valeur patrimoniale 89-078.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère du manège militaire devraient être respectés.

Son style néo-roman, sa composition fonctionnelle et la qualité des matériaux et de l’exécution, c’est-à-dire :
-l’échelle imposante et le volume bas et symétrique de la longue façade principale avec sa large porte d’entrée de deux étages de hauteur et ses tours d’angle;
-la grande salle d’exercices à l’arrière, coiffée d’un toit à deux versants;
-les murs de maçonnerie articulés par des paires de fenêtres cintrées régulièrement espacées, et les cordons, chaperons et créneaux en pierre;
-l’intérieur articulé par le grand volume dégagé de la salle d’exercices avec ses deux escaliers circulaires autoportants en fer qui mènent à la galerie supérieure;
-les espaces fonctionnels plus petits, les bureaux, les dépôts d’armes, la salle à manger, la salle de musique, la salle de cours et le mess des officiers qui sont répartis sur les deux niveaux du pavillon d’entrée avant;
-les finitions intérieures d’origine et les lambris de bois.

La façon dont le manège militaire à Brockville renforce le contexte résidentiel du centre-ville et est un repère familier, c’est-à-dire :
-le volume relativement bas du manège militaire qui s’harmonise avec les maisons avoisinantes du quartier ainsi qu’avec les nouveaux édifices à usages mixtes de commerce et de résidence;
-son apparence particulière qui en fait un repère familier dans la collectivité.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1990/02/01

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Défense
Manège militaire, salle d'exercices ou arsenal

Historique

Architecte / Concepteur

T.W. Fuller

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale de la conservation et de la commémoration du patrimoine, Centre de documentation, 3e étage, salle 366, 30 rue Victoria, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

3764

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches