Home / Accueil

Résidence des visiteurs officiels

7, Rideau Gate, Ottawa, Ontario, Canada

Reconnu formellement en: 1986/07/11

Vue générale de la Résidence des visiteurs officiels, 1986.; Agence Parcs Canada / Parks Canada Agency, M. Trépanier, 1986.
Vue générale
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

s/o

Liens et documents

Date(s) de construction

1861/01/01 à 1862/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2008/04/16

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

La Résidence des visiteurs officiels, située au 7, Rideau Gate, est un élégant bâtiment en pierre qui se dresse près de l’entrée de la résidence du Gouverneur général. Cette maison en pierre de deux étages est coiffée d’un toit en croupe de métal dont l’avant-toit est soutenu par des consoles. La disposition symétrique des fenêtres lui prête une allure formelle qui se conforme à sa fonction. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

La Résidence des visiteurs officiels est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’elle présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’elle occupe dans son milieu.

Valeur historique
La Résidence des visiteurs officiels est associée aux premières années du développement d’Ottawa. Avant d’être exproprié par le gouvernement en 1966, le bâtiment a successivement appartenu à cinq familles en affaires d’Ottawa. Au milieu du XIXe siècle, la tendance parmi l’élite à s’éloigner du centre de la ville a provoqué la construction de villas dans le parc Rockcliffe et à ses abords; le secteur est alors devenu le plus recherché de la ville. L’achat d’Earnscliffe pour le haut-commissariat de la Grande-Bretagne en 1930, la construction de l’ambassade de France en 1936-1939, l’installation de l’ambassade de l’Afrique du Sud au 5, Rideau Gate en 1944, la conversion du 24, promenade Sussex en résidence officielle du Premier ministre en 1949 et, finalement, l’achat du 7, Rideau Gate en 1966 ont abouti à la création d’une véritable enclave d’ambassades et de résidences officielles à l’extrémité est de ce qui forme aujourd’hui le parcours d’honneur d’Ottawa.

Valeur architecturale
La valeur de la Résidence des visiteurs officiels découle de ses qualités esthétiques et, dans son état actuel après des changements majeurs, le bâtiment est un exemple des constructions résidentielles érigées des années 1920 aux années 1950 à l’intention de propriétaires aisés. L’ornementation de la façade principale de cette maison en pierre détachée est dépouillée, ce qui classe le bâtiment dans le style néo-georgien qui était recherché à la fin des années 1920 et dans les années 1930. La qualité de l’exécution se voit dans la maçonnerie de pierre posée en assises régulières.

Valeur environnementale
La Résidence des visiteurs officiels renforce le caractère de ce secteur résidentiel particulier qui côtoie les résidences officielles du gouvernement. Il est aussi connu des visiteurs, des gens qui habitent le quartier et des personnes qui circulent sur la promenade Sussex.

Sources: Sally Coutts, 7, Rideau Gate, Ottawa (Ontario), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche 85-068; Édifice du 7, Rideau Gate, 7, Rideau Gate, Ottawa (Ontario), Énoncé de la valeur patrimoniale 85-068.

Éléments caractéristiques

Les éléments suivants, qui définissent le caractère de la Résidence des visiteurs officiels, devraient être respectés.

Ses qualités esthétiques, sa fonctionnalité et la qualité de l’exécution, c’est-à-dire :
-la volumétrie de deux étages;
-le toit en croupe tronqué revêtu de métal et l’avant-toit en saillie prononcé, soutenu par des consoles;
-les murs extérieurs en pierre taillée posée en assises régulières et la disposition symétrique des cheminées;
-la disposition régulière et symétrique des fenêtres complétées par des volets;
-la façade principale à l’ornementation minimale, avec son entrée influencée par le style classique.

La façon dont la Résidence des visiteurs officiels s’accorde avec le caractère formel du cadre où se trouvent des résidences officielles et des édifices gouvernementaux et est un repère familier, c’est-à-dire :
-son échelle, son style et les matériaux employés qui entretiennent un rapport physique et visuel avec les autres résidences officielles dans ce quartier exclusif;
-son emplacement à côté de la résidence officielle du Gouverneur général, en face de la résidence officielle du Premier ministre sur la promenade Sussex et à proximité de la rivière des Outaouais, ce qui en fait un repère familier.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1986/07/11

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

1966/01/01 à 1966/01/01
1934/01/01 à 1934/01/01
1947/01/01 à 1947/01/01

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Résidence
Logement unifamilial

Architecte / Concepteur

s/o

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

2712

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches