Home / Accueil

Lieu historique national du Canada de la Monnaie-Royale-Canadienne

320, promenade Sussex, Ottawa, Ontario, K1A, Canada

Reconnu formellement en: 1979/11/15

Vue générale montrant l'entrée principale du lieu historique national du Canada de la Monnaie-Royale-Canadienne, 1993.; Agence Parcs Canada / Parks Canada Agency, 1993
Façade
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Lieu historique national du Canada de la Monnaie-Royale-Canadienne
Royal Canadian Mint
Monnaie royale canadienne
The Mint
La Monnaie

Liens et documents

Date(s) de construction

1905/01/01 à 1908/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2008/03/27

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

La Monnaie royale canadienne est un édifice de deux étages en pierre calcaire, de style néo-Tudor. La partie principale du bâtiment a été construite de 1905 à 1908, et l'affinerie collée à l'arrière de 1909 à 1911. La Monnaie royale canadienne est située sur la promenade Sussex, très près d'autres édifices gouvernementaux de l'époque. La reconnaissance officielle a trait au bâtiment et au poste de garde, dans les limites de la propriété légale au moment de la désignation (1979).

Valeur patrimoniale

La Monnaie royale canadienne a été désignée lieu historique national du Canada en 1979 parce que l'édifice combinait les fonctions de Monnaie (frappant des pièces de monnaie et des médailles), et d'affinerie pour l'or des mines canadiennes.

La valeur patrimoniale de ce lieu a trait à sa vocation historique combinée, comme l'attestent son emplacement, sa conception fonctionnelle, son style néo-Tudor, et les matériaux préservés de l'époque de sa construction.

Avant la construction de la Monnaie, la plupart des pièces de monnaie canadiennes étaient frappées à la Monnaie royale de Londres, avec de l'or canadien envoyé en Angleterre par bateau. En janvier 1908, l'ouverture officielle de la branche de la Monnaie royale britannique à Ottawa a été marquée par la frappe d'une pièce de cinquante cents. À ses débuts, la Monnaie avait deux fonctions : frapper des pièces de monnaie et affiner l'or extrait des mines canadiennes. Elle a permis au Canada d'avoir un meilleur contrôle sur sa devise. À ce titre, elle abritait des bureaux et des opérations industrielles. En 1931, la Monnaie est passée sous le contrôle du gouvernement du Canada, qui l'a rebaptisée Monnaie royale canadienne.

Le choix du style et de l'architecte reflétaient l'importance accordée à ce bâtiment. Par son style et son parement de pierre, la Monnaie royale canadienne était représentative de l'approche du gouvernement fédéral consistant à instaurer une identité distincte à la Capitale en utilisant uniformément le style gothique Tudor. En outre, la référence aux châteaux anglais convenait parfaitement à la fonction d’hôtel de la monnaie, et à son association avec la Monnaie britannique. L'architecte, David Ewart, était architecte en chef du ministère des Travaux publics. Il a appliqué le style néo-Tudor à d'autres importants bâtiments fédéraux de l'époque, et en particulier aux lieux historiques nationaux du Canada du Musée-Commémoratif-Victoria et de l'Édifice-Connaught.

La Monnaie royale canadienne se compose d'un édifice à bureaux orienté vers la promenade Sussex, et d'une affinerie et d'un atelier alignés à l'arrière. Un poste de garde surveille les entrées des visiteurs, qui doivent franchir une haute clôture de métal et de pierre. Même si elle a été construite de 1905 à 1908 et ses annexes en 1909, 1916 et 1951, la Monnaie royale canadienne a subi ses plus grandes modifications en 1985, alors qu'on a démoli la plus grande partie du bâtiment d'origine, ne laissant qu'une partie de la façade et la tour de l'entrée. L'année suivante, on a reconstruit l'édifice d’apparence identique à l'extérieur, mais en y apportant d'énormes changements à l'intérieur. En 1987 on a modifié le poste de garde sud pour le transformer en zone d'accueil des visiteurs.

Source : Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Procès-verbal, novembre 1979.

Éléments caractéristiques

Parmi les éléments liés à la valeur patrimoniale de ce site, notons :
- sa fonction historique d'affinerie et de Monnaie;
- son style gothique Tudor, évident dans son caractère horizontal, ses murs en moellons, ses ornements simples et lourds, la combinaison de fenêtres rectangulaires et en ogive, et sa baie d'entrée centrale surmontée de tourelles octogonales;
- l'emploi de l'imposante baie d'entrée centrale pour mettre en valeur les ornements de style gothique Tudor au niveau du toit, y compris les tourelles ornées ouvragées, les balustrades de la ligne de toiture décorées de quadrilobes, et les écussons de pierre;
- la qualité de la maçonnerie;
- l'articulation du complexe, avec son imposant et prestigieux édifice à bureaux en avant qui cache les immeubles de service situés derrière;
- son emplacement bien en vue sur la promenade Sussex, artère conçue pour servir de grande avenue mettant en valeur les édifices fédéraux au début du XXe siècle.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Loi sur les lieux historiques nationaux

Type de reconnaissance

Lieu historique national du Canada

Date de reconnaissance

1979/11/15

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

1909/01/01 à 1911/01/01
1986/01/01 à 1986/01/01
1985/01/01 à 1985/01/01

Thème - catégorie et type

Exprimer la vie intellectuelle et culturelle
L'architecture et l'aménagement
Gouverner le Canada
Les institutions gouvernementales

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Industrie
Centre de production de produits de métaux

Historique

Architecte / Concepteur

David Ewart

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5e étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

474

Statut

Édité

Inscriptions associées

General Vue

Hôtel de la Monnaie royale canadienne

L’hôtel de la Monnaie royale canadienne est un bâtiment revêtu de grès composé d’un pavillon de trois étages à l’avant, donnant sur la promenade Sussex, qui abrite les bureaux et…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches