Home / Accueil

Centre de conférences du gouvernement

2, rue Rideau, Ottawa, Ontario, Canada

Reconnu formellement en: 1989/01/19

Photo prise de l'extérieur; (Monique Trépanier, Architectural History Branch, 1988.)
Photo extérieur
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Centre de conférences du gouvernement
Government Conference Centre, former Union Station
Centre de conférences du gouvernement, ancienne Gare Union

Liens et documents

Date(s) de construction

1909/01/01 à 1912/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2006/01/19

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le Centre de conférences du gouvernement se trouve à la place de la Confédération, dans le centre-ville d’Ottawa. Il s’agit de l’édifice de l’ancienne gare Union d’Ottawa dont le style Beaux-Arts monumental et classique était le style de prédilection pour les gares construites au début du XXe siècle. Les deux façades principales distinguent cet édifice massif et impressionnant. La façade de l’entrée principale, à l’avant, est divisée en trois parties symétriques avec un pavillon central en avant-corps, des colonnes géantes et un entablement proéminent. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le Centre de conférences du gouvernement est un édifice fédéral du patrimoine classé en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe dans son milieu.

Valeur historique
Construit à l’origine comme la gare Union d’Ottawa, l’actuel Centre de conférences du gouvernement est l’un des meilleurs exemples associés à la grande époque de la construction ferroviaire au Canada avant la Première Guerre mondiale, alors que la construction de chemins de fer représentait un moyen essentiel d’atteindre à la prospérité et à l’unité nationales. Le bâtiment continue à façonner l’identité politique et culturelle du Canada par son rôle de centre de conférences du gouvernement, un endroit qui accueille des conférences d’envergure nationale et internationale. Originellement perçu comme porte d’entrée de la capitale et, plus tard, comme lieu de réunion, l’édifice a été longtemps associé à diverses personnalités d’importance nationale et internationale. Le Centre évoque avec force plusieurs phases du développement de la ville d’Ottawa, notamment son rôle en tant que capitale du pays ainsi que dans le développement du centre de la ville.

Valeur architecturale
Le Centre de conférences du gouvernement est un excellent exemple de la tradition Beaux-Arts, le style de prédilection pour ce genre d’édifice. L’agencement de son extérieur et de son intérieur met en évidence les principes de l’architecture du style Beaux-Arts. Présentant le vocabulaire intégral des formes classiques, la composition symétrique, les grandes colonnades, les arches de l’entrée du bâtiment et les façades linéaires soulignent l’ordonnance des espaces intérieurs. De même, la symétrie axiale et la progression des espaces intérieurs, dont la hauteur et les proportions varient, se prêtent à un aménagement vaste et dégagé dans les espaces principaux. Le design général du bâtiment est rehaussé par des traitements décoratifs et l’emploi de matériaux d’une qualité exceptionnelle.

Valeur environnementale
Le Centre de conférences du gouvernement renforce le caractère actuel de la place de la Confédération dans le secteur commercial du centre-ville d’Ottawa. Le bâtiment est un repère connu des résidants de la ville et de la région.

Sources :
Leslie Maitland, Centre de conférences du gouvernement (ancienne gare Union), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche 88-028; Centre de conférences du gouvernement, Ottawa (Ontario). Énoncé de la valeur patrimoniale 88-028.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère du Centre de conférences du gouvernement, devraient être respectés.

Son rôle à titre d’illustration de la grande époque de la construction ferroviaire au Canada avant la Première Guerre mondiale, c’est-à-dire :
- le style, conforme à l’esprit de l’ère du chemin de fer et, à l’intérieur, le hall principal de la gare.

Son style Beaux-Arts, sa très haute fonctionnalité et l’excellente qualité des matériaux et de l’exécution, c’est-à-dire :
-l’échelle imposante, la volumétrie massive et la composition classique;
-les façades nord et ouest, particulièrement la façade symétrique en trois parties composée de colonnes géantes, de solides pilastres d’angle, d’une corniche épaisse et d’un entablement dont le traitement tridimensionnel crée un jeu prononcé d’ombre et de lumière;
-l’extérieur blanc, lisse et riche en calcaire de l’Indiana;
-l’agencement des fenêtres et des accès;
-la symétrie axiale et la progression hiérarchique des espaces qui mènent au hall principal de l’ancienne gare;
-l’emploi de matériaux de construction solides et durables, comme la charpente en acier et les murs coupe-feu en brique et en terre cuite;
-le traitement architectural à l’intérieur, plus particulièrement le hall principal de la gare et les grandes salles qui sont décorés d’éléments classiques comme des voûtes en berceau à caissons, des ouvrages en plâtre et des cheminées en marbre.

Le Centre de conférences du gouvernement renforce le caractère de la place de la Confédération dans le secteur commercial du centre-ville d’Ottawa et est un repère familier, c’est-à-dire :
-son échelle, sa volumétrie et la qualité des matériaux employés, qui s’harmonisent avec le caractère sobre des autres édifices importants de la Place, comme le monument aux morts, le Château Laurier et l’édifice Langevin;
-les façades nord et ouest, qui affirment l’importance de la Place;
-son emplacement bien en vue le long du canal et le fait qu’il est proche du cœur commercial d’Ottawa, ce qui fait qu’il est connu et qu’il constitue un repère dans la ville.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine classé

Date de reconnaissance

1989/01/19

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Gouvernement
Bureau ou édifice à bureau

Historique

Transport ferroviaire
Gare ou autre installation ferroviaire

Architecte / Concepteur

Bradford Lee et Ross et MacFarlane

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

3821

Statut

Édité

Inscriptions associées

General view

Lieu historique national du Canada de la Place-de-la-Confédération

Situé au cœur de la Capitale nationale, le lieu historique national du Canada de la Place-de-la-Confédération est mieux connu des Canadiens et des Canadiennes comme l’emplacement…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches