Home / Accueil

7; Immeuble de la Protection de la santé (ancien laboratoire du ministère de la Santé et du Bien-être social, des aliments et drogues)

Ottawa, Ontario, Canada

Reconnu formellement en: 2005/06/16

Vue générale de l’immeuble de la Protection de la santé, qui montre ses lignes horizontales épurées et sa volumétrie simple de deux étages, 2004.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, 2004.
Vue générale
Vue de l'entrée principale de l’immeuble de la Protection de la santé, 2004.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, 2004.
Façade
Pas d'image

Autre nom(s)

7; Immeuble de la Protection de la santé (ancien laboratoire du ministère de la Santé et du Bien-être social, des aliments et drogues)
Building 7
Bâtiment 7
Former Department of Health & Welfare, Food and Drug Laboratory
Ancien laboratoire du ministère de la Santé et du Bien-être social, des aliments et drogues
Health Protection Building Former Health & Welfare, Food and Drug Lab 7
Immeuble de la Protection de la santé ancien laboratoire du ministère de la Santé et du Bien-être social, des aliments et drogues 7

Liens et documents

Date(s) de construction

1953/01/01 à 1955/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2009/07/06

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

L’immeuble de la Protection de la santé, aussi connu sous le nom de bâtiment 7 et de l’ancien laboratoire du ministère de la Santé et du Bien-être social, des aliments et drogues, est un grand bâtiment à bureaux de deux étages, coiffé de deux constructions en appentis le long de son épine dorsale. Grâce à son plan en double T, le bâtiment possède de grandes cours entre ses ailes. Il occupe un vaste terrain le long de l’axe principal du campus de pré Tunney, à une intersection importante et en biais de la pierre angulaire du pré Tunney, soit l’édifice Brooke-Claxton. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

L’immeuble de la Protection de la santé a été désigné édifice fédérale du patrimoine reconnu, en raison de son importance historique ainsi que de l’intérêt qu’il représente sur le plan architectural et environnemental.

Valeur historique
Construit en tant que quartier général de la Direction des aliments et des drogues (aujourd’hui la Direction générale de la protection de la santé de Santé Canada), l’immeuble de la Protection de la santé est un très bon exemple du rôle joué par le gouvernement fédéral afin d’assurer la sécurité et la protection des consommateurs canadiens. Érigé au cours de la phase initiale de développement du campus du pré Tunney, l’immeuble de la Protection de la santé représente également le regroupement de ministères fédéraux au sein d’ensembles gouvernementaux suburbains.

Valeur architecturale
Conçu par la firme torontois très connue de Marani and Morris, l’immeuble de la Protection de la santé est un bon exemple d’édifice à bureaux institutionnel conçu dans le style classique moderne. Son expression épurée et presque austère provient de sa forte horizontalité et de ses fenêtres aux formes semblables, égayées uniquement par des moulures en pierre autour des ouvertures et une variété d’appareillages de briques. Sur le plan fonctionnel, l’immeuble de la Protection de la santé a été conçu afin de répondre à des usages particuliers, clairement répartis dans les différentes ailes. Il a également été construit à l’aide de matériaux courants et durables, assemblés avec soin.

Valeur environnementale
Malgré la construction immédiatement au sud, dans les années 1970, de l’édifice Jean-Talon, bâtiment plus imposant et plus élevé, l’immeuble de la Protection de la santé continue à renforcer, en raison de sa taille, de sa volumétrie, de son style et de ses matériaux, le caractère du groupe de bâtiments bas en brique construits au cours de la phase initiale de développement du pré Tunney. Bien que l’extrémité sud de l’aile avant et une nouvelle entrée principale ont été ajoutées dans le milieu des années 1960, la relation entre l’immeuble de la Protection de la santé et son terrain plat, ses allées, ses vastes pelouses et ses cours extérieures accueillantes et informelles reste largement intacte.

Sources : Geneviève Charrois & Catherine Cournoyer, Dix Bâtiments – Pré Tunney, Ottawa, Ontario, Bureau d'examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche, 04-050-058, 062; 7 / L’immeuble de la Protection de la santé, Pré Tunney, Ottawa, Ontario, Énoncé de la valeur patrimoniale 04-052.

Éléments caractéristiques

Les éléments caractéristiques de l’immeuble de la Protection de la santé devraient être respectés.

Son expression esthétique dans le style classique moderne, comme en témoignent :
- ses lignes horizontales épurées, sa volumétrie simple de deux étages ainsi qu’une grande construction en appentis, visible au-dessus de l’entrée principale, et une autre visible à partir des cours à l’arrière;
- ses façades dépouillées, aux couleurs pâles, simplement mises en valeur par un parement de briques, installées suivant l’appareillage anglais et selon l’appareillage en palissade près des parapets, des moulures en pierre artificielle autour des fenêtres et des panneaux émaillés verts dans certaines ouvertures;
- le plan en double T, avec ses nombreuses façades et ses formes de fenêtres variant légèrement d’une façade à l’autre, exprimant à l’extérieur les différentes fonctions intérieures et offrant une tridimensionnalité à des surfaces autrement lisses.

Sa bonne conception fonctionnelle, courante pour les bâtiments institutionnels de l’époque, comme en témoignent :
- le plan d’implantation en double T, simple et facile à adapter, avec ses corridors centraux bordés de pièces de chaque côté, offrant une ventilation et un éclairage naturels abondants;
- son organisation fonctionnelle répartie en quatre zones : des bureaux à l’avant du bâtiment, une bibliothèque derrière, une aile de laboratoires et des espaces pour la recherche sur les grands animaux vivants à l’arrière, partie qui comprend un parapet surélevé pour permettre aux animaux de se promener sur le toit.

L’utilisation de matériaux courants et durables, assemblés avec soin.

Son rôle dans le renforcement du caractère du groupe de bâtiments bas en briques construits au cours de la phase initiale de développement du pré Tunney et en tant que point de repère familier, mais secondaire, pour la communauté de fonctionnaires travaillant sur le campus, comme en témoignent :
- sa taille, sa volumétrie, son style et ses matériaux;
- la relation intacte entre le bâtiment et son terrain plat, ses allées, ses vastes pelouses et ses cours extérieures;
- sa présence et son expression discrètes, qui renforcent le statut de point de repère du bâtiment Brooke-Claxton voisin;
- son emplacement privilégié le long de l’axe principal du campus du pré Tunney (avenue Holland) et à une intersection importante (boulevard Columbine).

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

2005/06/16

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Gouvernement
Bureau ou édifice à bureau

Architecte / Concepteur

Marani and Morris

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5e étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec.

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

11777

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches