Home / Accueil

Division ''N'', Bâtiment de l'écurie

1 St. Laurent / Sandridge, Ottawa, Ontario, Canada

Reconnu formellement en: 1985/04/23

Vue générale de la façade avant du Bâtiment de l'écurie, 1985.; Agence Parcs Canada / Parks Canada Agency, 1985.
Façade avant
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Division ''N'', Bâtiment de l'écurie
Royal Canadian Mounted Police Stable
Écurie de la Gendarmerie royale du Canada

Liens et documents

Date(s) de construction

1939/01/01 à 1940/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2008/08/18

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le Bâtiment de l’écurie fait partie du complexe de la division « N » de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) qui est situé au bas du boulevard Saint-Laurent, à Ottawa. Ce long bâtiment de deux étages est une structure aux proportions simples, coiffée d’un toit-terrasse, avec un parement de brique et flanquée de deux longues ailes basses. La façade présente une ligne faîtière à gradins et des portes centrales doubles. L’encadrement en pierre de la porte est orné d’un motif sculpté représentant deux têtes de cheval avec les initiales ‘RCMP’. Le blason de la GRC est gravé dans la pierre directement au-dessus, juste sous la ligne faîtière. Les portes latérales sont agrémentées par une girouette représentant un agent de la GRC à cheval. La désignation se limite au tracé au sol du bâtiment.

Valeur patrimoniale

Le Bâtiment de l’écurie est un édifice fédéral du patrimoine reconnu en raison de son importance historique, de l’intérêt qu’il présente sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’il occupe dans son milieu.

Valeur historique
Le Bâtiment de l’écurie est associé à la Gendarmerie royale du Canada. Depuis sa création en 1873, la GRC compte sur des cavaliers experts pour s’acquitter des tâches policières dans les Prairies. Elle est aussi étroitement associée au célèbre Carrousel de la GRC, qui se produit partout au Canada et dans le monde entier. Le Carrousel est une démonstration équestre précise, exécutée sur fond musical par 33 chevaux et cavaliers, qui inclut des mouvements comme « la haie d’honneur » et « le dôme. Le Bâtiment de l’écurie évoque aussi la concentration des activités gouvernementales dans la capitale nationale au début du XXe siècle, lorsqu’il a été décidé de déménager le quartier général de la GRC de Regina (Saskatchewan) à Ottawa (Ontario) en 1920.

Valeur architecturale
La valeur du Bâtiment de l’écurie découle de sa bonne conception esthétique. Le bâtiment est conçu en deux parties et sa façade avant ne laisse pas deviner qu’il s’agit d’une écurie car le bâtiment ressemble à de nombreux immeubles à bureaux érigés dans les années 1930 avec sa ligne faîtière à gradins, ses portes centrales doubles et la disposition des fenêtres. En revanche, la fonction du bâtiment est révélée par les ailes basses où se trouvent les stalles des chevaux et par la disposition des fenêtres et des portes latérales, conçues en fonction des besoins des chevaux et des cavaliers. La bonne fonctionnalité est également révélée par la charpente intérieure en acier qui soutient le toit qui enjambe le grand volume dégagé du manège. La qualité de l’exécution se voit dans le parement en brique du bâtiment agrémenté par un briquetage décoratif simple et des éléments en pierre sculptés.

Valeur environnementale
Le Bâtiment de l’écurie renforce le caractère du complexe de la GRC où il est situé à Ottawa. Le bâtiment est bien connu comme destination pour les visiteurs et les résidants qui sont invités à assister aux répétitions en uniforme du Carrousel et à visiter les terrains qui bordent la promenade Rockcliffe et la ceinture de verdure municipale.

Sources: Sally Coutts, écurie de la Gendarmerie royale du Canada, division « N », Ottawa (Ontario), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche, rapport 84-052; Écurie, Ottawa (Ontario), Énoncé de la valeur patrimoniale, 84-052.

Éléments caractéristiques

Les éléments suivants, qui définissent le caractère du Bâtiment de l’écurie, devraient être respectés.

Son esthétique, sa fonctionnalité et la qualité des matériaux et de l’exécution, c’est-à-dire :
- la volumétrie à gradins et les proportions simples de ce bâtiment à toit-terrasse;
- la façade avant avec sa ligne faîtière à gradins et ses portes centrales doubles;
- les deux ailes basses qui abritent les stalles des chevaux et perpétuent l’effet de gradins;
- la disposition équilibrée, en retrait, des fenêtres de la façade avant qui épouse les gradins de la ligne faîtière, y compris les trois fenêtres longues et étroites placées immédiatement au-dessus de la porte et les fenêtres groupées par deux séparées par des sections en brique en saillie et des pilastres en brique;
- la disposition des fenêtres des ailes, groupées par trois et séparées par des petits pilastres couronnés de pierre;
- le parement de brique;
- le briquetage décoratif avec accents en pierre, y compris l’encadrement en pierre de la porte orné d’un motif sculpté représentant deux têtes de cheval avec les initiales ‘RCMP’ ainsi que le blason de la GRC gravé dans la pierre;
- la girouette de la GRC qui coiffe le parapet au-dessus de chacune des portes latérales;
- la charpente intérieure en acier qui soutient le toit qui enjambe le grand volume dégagé du manège.

La façon dont le Bâtiment de l’écurie renforce le caractère du complexe de la GRC où il est situé à Ottawa et est bien connu dans la région, c’est-à-dire :
- son échelle, son design et les matériaux employés, qui s’harmonisent avec le groupe de bâtiments qui forment l’ensemble du complexe;
- sa fonction connue comme domicile des chevaux du Carrousel et son ouverture au public, qui en font une destination recherchée par les résidants d’Ottawa et les personnes qui visitent la ville.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1985/04/23

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Gouvernement
Poste de police

Historique

Architecte / Concepteur

U.C. Sylvester

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale conservation et commémoration du patrimoine, Centre de documentation, 3iéme étage, salle 366, 30 rue Victoria, Gatineau, Quebec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

2493

Statut

Édité

Inscriptions associées

s/o

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches