Home / Accueil

Tours

pénitencier du Saint-Vincent-de-Paul, Laval, Québec, Canada

Reconnu formellement en: 1991/02/07

Vue de la base de l'une des tours, qui montre la base des tours, faite de béton coulé teint et trusquiné pour ressembler à du calcaire de Trenton, 1990.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, Dana Johnson, 1990.
Vue de l'extérieur
Vue de la tour nord-ouest, qui montre l’enceinte semi-circulaire en béton des postes de gardes, qui donne accès aux chemins de garde qui suivent le sommet du mur d’enceinte, 1990.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, Dana Johnson, 1990.
Vue latérale
Vue de l'une des tours de l'intérieur des murs, qui montre les postes de garde circulaires, à charpente de bois, vitrés sur tous les côtés et coiffés chacun d’un toit octogonal pentu, 1990.; Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, Dana Johnson, 1990.
Vue général

Autre nom(s)

Tours
Guard Towers
Tours de garde

Liens et documents

Date(s) de construction

1929/01/01 à 1931/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2009/02/02

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Les tours se dressent bien en évidence aux quatre coins des murs de l’enceinte du pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul. Chacune d’elle consiste en un fût en béton à parement de pierre de taille surmonté d’une plate-forme de béton sur laquelle se trouve un poste de garde circulaire terminé par un toit octogonal très pentu. Les postes de garde donnent accès aux chemins de garde qui suivent le périmètre du mur d’enceinte, soit directement, soit par un escalier en métal. La désignation se limite au tracé au sol des tours.

Valeur patrimoniale

Les tours sont des édifices fédéraux du patrimoine reconnu en raison de leur importance historique, de l’intérêt qu’elles présentent sur le plan architectural et de la place privilégiée qu’elles occupent dans leur milieu.

Valeur historique
Les tours sont liées au thème général de l’application de la loi et à l’incarcération au pénitencier des contrevenants condamnés.

Valeur architecturale
La valeur des tours découle de leur qualité esthétique et de l’efficacité de leur conception fonctionnelle. Le plan est inspiré de la tradition du génie militaire. Les tours ont été conçues pour abriter les gardes patrouillant au sommet des murs et pour donner accès à ceux-ci par des escaliers intérieurs en spirale. Construites selon le même plan dressé en 1927, les tours étaient considérées, selon la politique ministérielle, comme des éléments indispensables de tout pénitencier construit avant 1950.

Valeur environnementale
Les tours renforcent le caractère correctionnel du pénitencier où elles se trouvent à Laval et sont des repères bien connus dans la région.

Sources : Dana Johnson, pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul, Laval (Québec), Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine, rapport de recherche, 89-033; Tours, pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul (Québec), Énoncé de la valeur patrimoniale, 89-033.

Éléments caractéristiques

Les éléments qui définissent le caractère des tours devraient être respectés.

Leur qualité esthétique, l’efficacité de la conception fonctionnelle et la qualité de l’exécution et des matériaux, c’est-à-dire :
- la volumétrie massive de ces tours en béton à parement de pierre de taille;
- la base des tours, faite de béton coulé teint et trusquiné pour ressembler à du calcaire de Trenton;
- les plates-formes en béton, en encorbellement par rapport à la base des tours;
- les postes de garde circulaires, à charpente de bois, vitrés sur tous les côtés et coiffés chacun d’un toit octogonal pentu;
- l’enceinte semi-circulaire en béton des postes de gardes, qui donne accès aux chemins de garde qui suivent le sommet du mur d’enceinte;
- les escaliers intérieurs en spirale dans les tours, qui mènent à l’enceinte fermée et vitrée des postes de garde.

La façon dont les tours renforcent le caractère correctionnel du pénitencier où elles se trouvent à Laval et sont des repères bien connus dans la région, c’est-à-dire :
- leur échelle générale, leur conception et les matériaux employés, qui identifient clairement les lieux comme établissement correctionnel;
- l’emplacement bien en vue des tours aux quatre coins des murs de l’enceinte, et la vue publique sur ces éléments, qui font que les tours sont bien connues dans la région.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Politique du Conseil du Trésor sur les édifices du patrimoine

Type de reconnaissance

Édifice fédéral du patrimoine reconnu

Date de reconnaissance

1991/02/07

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

s/o

Thème - catégorie et type

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Historique

Gouvernement
Établissement de correction

Architecte / Concepteur

Direction de l'architecture du ministère de la Justice

Constructeur

s/o

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Centre de documentation, 5ième étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

4794

Statut

Édité

Inscriptions associées

Detail view

Bloc principal

Le bloc principal se trouve à l’intérieur des murs du pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul. Il s’agit d’un imposant bâtiment en pierre construit avec d’énormes blocs de calcaire…

General view

Lieu historique national du Canada du Pénitencier-de-Saint-Vincent-de-Paul

Le lieu historique national du Canada du Pénitencier-de-Saint-Vincent-de-Paul est une prison en pierre monumentale, d’aspect sévère et peu invitant situé à Laval (Québec). Ouvert…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches