Home / Accueil

Lieu historique national du Canada Rideau-Hall-et-le-Parc

Ottawa, Ontario, K1M, Canada

Reconnu formellement en: 1977/11/17

Vue de l'élévation avant montrant l'entrée principale du lieu historique national du Canada Rideau-Hall-et-le-Parc.; Parks Canada Agency/Agence Parcs Canada.
Vue générale
Pas d'image
Pas d'image

Autre nom(s)

Lieu historique national du Canada Rideau-Hall-et-le-Parc
Rideau Hall and Landscaped Grounds
Rideau Hall et le parc

Liens et documents

Date(s) de construction

1838/01/01

Inscrit au répertoire canadien: 2007/07/09

Énoncé d'importance

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national du Canada Rideau-Hall-et-le-Parc est une grande propriété boisée située près de la rivière des Outaouais, dans la Capitale nationale. Depuis 1864, elle sert de résidence au Gouverneur général du Canada. La désignation a trait au parc pittoresque, à la maison vice-royale et à plusieurs édifices de service.

Valeur patrimoniale

Rideau Hall et son parc ont été désignés lieu historique national du Canada parce que :
- la propriété illustre à merveille la transposition du style naturel britannique des gentilhommières anglaises au Canada;
- Rideau Hall, qui était à l'origine une élégante villa de pierre, a joué pendant longtemps et sans interruption le rôle de résidence du représentant de la Couronne au Canada.

La valeur patrimoniale de ce site a trait à ses liens avec le Gouverneur général du Canada, et elle s'exprime par son élément paysager incluant la maison vice-royale et les édifices de service qui composent à eux tout ce pittoresque domaine. La propriété est issue de la maison originale de 1838 de l'industriel local Thomas Mackay. Depuis qu'elle sert de résidence au Gouverneur général du Canada, le gouvernement fédéral l'a transformée dans le style d'un domaine rural anglais. Des ajouts ont été effectués à la maison, et notamment : une aile à deux étages en 1865, la salle de la tente en 1876-1878, l'aile Minto en 1898-1899, et une façade nord-ouest à fronton en 1914. Une vingtaine d'édifices ont été construits, dont plusieurs sous la direction de Frederick Preston Rubridge, architecte en chef du ministère des Travaux publics, et notamment : le Pavillon d'entrée dans les années 1860, l'Édifice de l'écurie en 1866-1867, le Pavillon de cricket dans les années 1870, le Gazomètre en 1877-1878 et la Laiterie en 1895. De plus, le parc a été aménagé, notamment par la construction de l'entrée principale en 1867-1868 et d'une clôture élaborée dans les années 1920-1930, pour évoquer un domaine rural britannique pittoresque.

Source : Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Procès-verbal, novembre 1997.

Éléments caractéristiques

Parmi les éléments clés de ce paysage culturel, notons :
-le caractère pittoresque de sa conception de domaine anglais avec ses espaces champêtres ouverts, ses boisés, ses sentiers sinueux, sa route qui serpente et son jardin formel encadrant la maison principale située sur une légère élévation, les édifices de service étant pour la plupart regroupés discrètement à l'arrière;
-les signes du plan paysager des années 1860, qui en faisait un domaine autosuffisant constitué de jardins, de pelouses, de terrains de jeux, d'un boisé et de vestiges suggérant la présence d'une ferme;
-la diversité remarquable des arbres à maturité et des plantes, et le renforcement du caractère champêtre et privé grâce à une ceinture boisée à l'intérieur de la clôture;
-la clôture entourant le domaine et notamment sa conception du XIXe siècle, ses détails de fer forgé et de maçonnerie, et les portes de l'entrée principale en fer ouvré aux piliers en maçonnerie formant transition entre le chemin Sussex et le domaine;
-la résidence principale relativement imposante, placée bien en vue au centre du domaine sur une légère élévation;
-son caractère évolutif illustré par sa masse et son plan intérieur irréguliers;
-sa façade inspirée du style Beaux-Arts comprenant un bloc central de trois étages à cinq baies, avec un frontispice, et des ailes latérales plus basses surmontées de toits à pignon avec larmier en façade, aux détails classiques et au parement de pierre;
-les restes du plan intérieur des années 1860 de Lord Monck avec des pièces officielles dans la partie avant (salle de bal, salle de la tente, salle de réception), la Suite royale au deuxième étage de la villa d'origine, les suites d'honneur dans l'aile Monck, les quartiers privés à l'arrière de l'aile Minto, et les services dans les ailes nord et est;
-l'excellence de la qualité du travail et du décor formel des espaces publics, et notamment les détails de plâtre datant du début du XIXe siècle au plafond de la Suite royale, la finition intérieure de pierre, de bois et de plâtre de l'aile Monck datant des années 1860, et en particulier les foyers en marbre, le haut-relief de la corniche décorée avec des motifs floraux, les hautes fenêtres arquées ornées de pilastres corinthiens dorés, le plafond à gorge de la salle de bal, et la décoration traditionnelle rappelant une tente de la salle du même nom;
-l'entrée principale officielle et sa porte cochère avec un écusson royal géant sur le fronton;
-l'échelle modeste et l'emplacement discret des édifices de service, et notamment :
-l'emplacement du Pavillon d'entrée au bord de la voie d'accès principale, si bien qu'on peut le voir sans obstacle de la rue, son bloc principal octogonal à deux étages surmonté d'un toit conique à huit côtés avec un conduit de cheminée central, ses deux ailes recouvertes de stuc et leurs frontons, son parement de brique semblable à une pierre assisée, et sa fenestration arquée aux clefs de voûte sculptées;
-l'ancien Gazomètre (maintenant Édifice Dôme) dégagé du roc, avec sa superstructure en brique ronde parée de stuc, son articulation classique avec de faux pilastres, sa fenestration répétitive à carreaux multiples, et son toit conique de bois et de fer avec un ventilateur central;
-le Pavillon de l'Association de cricket de Rideau Hall bien en vue entre la clôture ouest et le terrain, sa conception fonctionnelle spécifique inspirée du style Queen Anne, sa construction en bois, son parement de planche verticale supportée par des tasseaux, son bois décoré, sa tour octogonale à deux étages, et sa véranda emboîtée;
-l'ancienne Laiterie et sa construction en bois, son bloc principal octogonal de plain-pied avec une fenêtre sur chaque baie, son toit conique à multiples gâbles avec fleuron et lanterne centrale;
-l'Édifice de l'écurie, situé dans la «zone de service» près de la rocade, avec sa composition symétrique de style néo-classique avec un plan en «T» et un parement de stuc et de planches à clins.

Reconnaissance

Juridiction

Fédéral

Autorité de reconnaissance

Gouvernement du Canada

Loi habilitante

Loi sur les lieux historiques nationaux

Type de reconnaissance

Lieu historique national du Canada

Date de reconnaissance

1977/11/17

Données sur l'histoire

Date(s) importantes

1865/01/01 à 2007/01/01
1865/01/01 à 1914/01/01

Thème - catégorie et type

Exprimer la vie intellectuelle et culturelle
L'architecture et l'aménagement
Gouverner le Canada
Les institutions gouvernementales

Catégorie de fonction / Type de fonction

Actuelle

Gouvernement
Résidence
Gouvernement
Bureau ou édifice à bureau

Historique

Architecte / Concepteur

Frederick Preston Rubridge

Constructeur

Thomas Mackay

Informations supplémentaires

Emplacement de la documentation

Direction générale des lieux historiques nationaux, Salle de documentation, 5e étage, salle 89, 25, rue Eddy, Gatineau, Québec

Réfère à une collection

Identificateur féd./prov./terr.

473

Statut

Édité

Inscriptions associées

Aerial view

Rideau Hall

Construit au fil de maintes époques, Rideau Hall présente au regard des visiteurs une imposante façade formelle surmontée d’un fronton qui intègre les agrandissements ajoutés par…

General view

Rideau Hall, Portail principale

Le Portail de l'entrée principale du lieu historique national du Canada Rideau-Hall-et-le-Parc est une imposante structure en fer forgé et en fonte qui protège l’accès aux…

Exterior photo

Rideau Hall, Loge du portier

Situé immédiatement près de l’entrée principale de Rideau Hall, la résidence du gouverneur général à Ottawa, l’attrayante Rideau Hall : loge du portier est un bâtiment octogonal…

Front view

Rideau Hall, gazomètre

Le Rideau Hall : gazomètre se trouve sur les terrains de Rideau Hall, la résidence du gouverneur général, à Ottawa. Ce bâtiment circulaire en brique revêtu de stuc repose sur des…

Corner view

Rideau Hall, Pavillon de cricket

Le Rideau Hall : Pavillon de cricket, qui se dresse dans les jardins de Rideau Hall, est un bâtiment pittoresque en bois, agrémenté de détails décoratifs de style néo-Queen Anne.…

Detail

Résidence

La Résidence, aussi connue sous le nom 9, rue Rideau Gate, est un bâtiment en brique rouge qui se trouve dans une petite rue non loin de l’entrée de la résidence du gouverneur…

General View

Rideau Hall, entrées secondaires et clôtures

Les entrées secondaires et les clôtures de Rideau Hall encerclent le domaine du lieu historique national du Canada Rideau-Hall-et-le-Parc et délimitent clairement les 25 hectares…

General view

Centre des visteurs de Rideau Hall

Le Centre d’accueil de Rideau Hall est un bâtiment attrayant à deux étages muni d’un toit à pignon à pan coupé, de lucarnes rampantes et d’un parement à clin peint. La simplicité…

Corner view

Rideau Cottage

Le Rideau Cottage est une maison en brique aux proportions généreuses, de style néo-georgien, qui se trouve dans les jardins de Rideau Hall, à Ottawa. Il s’agit d’un bâtiment de…

RECHERCHE DANS LE RÉPERTOIRE

Recherche avancéeRecherche avancée
Trouver les lieux prochesTROUVER LES LIEUX PROCHES ImprimerIMPRIMER
Lieux proches